Bruits de vestiaire

charpentier.jpg

Les indiscrétions de la planète sport par la rédaction du blog.

Tennis. Nicolas Mahut a connu cette semaine les honneurs du Times. « Finaliste le plus malchanceux de l’histoire du Queen’s » selon le prestigieux quotidien britannique, « le numéro 13 français a développé un jeu généreux et contraint Roddick à un vrai marathon. Imaginez le n°13 anglais Tom Rushby avoir une balle de match contre Roger Federer sur terre battue une semaine avant Roland Garros. »

Tennis (bis). Eliminé précocement, comme à son habitude, du tournoi de Las Vegas en mars 2006, Gaël Monfils s’est retrouvé « par hasard » sur un tournoi de paddle, sport dérivé du tennis, en vogue outre-Atlantique. Le Français y a notamment battu Scott Freedman, le « Federer du paddle », avant de devenir champion du monde de la discipline ! De là à battre Federer sur un vrai terrain de tennis…

Cyclisme. Victime d'une toxoplasmose, un virus qui entraîne une grosse fatigue générale, en début de saison, Cyril Dessel est encore incertain pour le prochain Tour de France, dont il avait pris la 7e place en 2006. Enfin la 5e sans Landis ni Pereiro. On a d’ailleurs appris que seuls pourront prendre le départ de la Grande boucle à Londres, en juillet, les coureurs ayant signé la charte anti-dopage de l’UCI. C’est pourquoi Didier Rous aurait choisi de prendre sa retraite. Il ne sait pas écrire.

Boxe. Thomas Bastard a fait encore moins bien que Patrick Charpentier. Le jeune boxeur Orléanais a abandonné la ceinture mondiale IBF des super-légers au Thaïlandais Decha Bankluaygym à la deuxième reprise, sur arrêt de l’arbitre. L’intellectuel fleuryssois Patrick Charpentier (en photo) avait au moins tenu trois reprises lors de sa conquête du titre mondial face à un certain… Oscar de la Hoya.

Formule 1. On continue dans les comparaisons. Le nouveau phénomène de la discipline, Lewis Hamilton, a déjà, à seulement 22 ans, un palmarès aussi fourni que celui d’Olivier Panis et Jean Alesi réunis. Le pilote britannique, après sept départs au volant de sa McLaren, affiche déjà deux victoires au compteur. Ce que Pénis (Monaco 96) et Allez-y (Montréal 95) ont réussi à faire en 359 grands prix…

Basket. Claude Bergeaud a exclu Mickaël J’ai-la-balle de sa sélection pour le prochain Euro, du 3 au 16 septembre en Espagne. Cette décision n’a pas manqué d’ouvrir la polémique. Ne valait-il pas mieux prendre un nul plutôt qu’un cancéreux (Turiaf) ou un étranger (Kirksay) ? Bergeaud semble également s’être trompé de Piétrus…

Athlétisme. Ronald Mac Pognon ne retrouve plus les jambes qui lui avaient permis d’être le premier français à descendre sous les 10 secondes sur 100 mètres, chrono sur lequel Stéphane Cali s’est abîmé plusieurs fois le poignet gauche. Le sprinter envisagerait une reconversion à la Serge Blanco en ouvrant un centre de remise en forme. Arron, Doucouré, Montebrun, Mesnil, Keita, Raquil et Barber seraient déjà prêts à l’y rejoindre.

Une réflexion au sujet de « Bruits de vestiaire »

  1. Après une période de creux due à la canicule et à l’absence de son meilleur journaliste (parti enquêter à la Réunion, il revient aujourd’hui, les sacoches bien chargées), la rédaction du vestiaire est de retour. Moi-même à l’image des milliers de fidèles du blog avait déserté, ne voyant plus rien de neuf.
    D’autre part, nous espérons que ces indiscrétions reviendront chaque semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *