Bruits de Vestiaire

benazzi.jpg 

Cyclisme. Non content de se taper la sœur de son ancien coéquipier Tobias Steinhauser, Jan Ullrich vient aussi de lui faire un neveu, Max (hommage au Néerlandais Max van Heeswijk, vainqueur du GP de Rennes en 1999). Aux mauvaises langues qui reprochaient à l’Allemand ses mauvaises qualités de grimpeur, rappelons qu’il s’agit tout de même de sa seconde progéniture après être devenu papa d’une petite Sara Maria, il y a 4 ans. « La maman et l’enfant se portent bien », a fait savoir le jeune retraité sur son site Internet. Leur taux d’hématocrite ne dépasserait pas les 50 % selon les médecins de la maternité.

Automobile. Il ne fait pas bon être sportif par les temps qui courent. Quand ils ne claquent pas sur le terrain – Antonio Puerta (football, 22 ans) – ou à l’entraînement – Cédric Schlienger (volley, 26 ans) – ces derniers viennent grossir les chiffres de l’insécurité routière. Le basketteur Eddie Griffin, dont le contrat avec les Timberwolves avait été rompu pour des problèmes de comportement, a été broyé par un train après avoir enfoncé la barrière d’un passage à niveau. Son visage a été brûlé à un degré tel que les enquêteurs ont dû analyser sa dentition pour identifier le cadavre, plusieurs jours après le décès. Celui de Marc-Vivien Foé n’avait pas posé ce genre de problèmes.

Football. Le défenseur central de l’Internacional de Porto Alegre, Marcao, a été suspendu quatre mois par les autorités sportives brésiliennes pour usage de finastéride. Cette substance, qui a pour effet collatéral de réduire la présence apparente de testostérone dans le sang, est surtout utilisée pour prévenir la chute des cheveux. Après tout, c’est bien mérité pour Marcao. Il n’avait qu’à faire comme Emmanuel Petit et David Ginola en leur temps : investir dans un flacon de Petrol Hann.  

Omnisports. Comme chaque année, les nouvelles éditions du petit Larousse et du gros Robert sortent une édition réactualisée dans laquelle figure de nouveaux termes. Parmi eux, kitesurf (surf tracté par un cerf-volant), mercato (marché des transferts) et deux sportifs du côté des noms propres : Laure Manaudou (nageuse aussi immature que talentueuse) et Yannick Noah (vainqueur-de-rolland-garros-chanteur-défenseur-des-droits-de-l’homme-et-du-parti-socialiste-devant-l’éternel). Le Vestiaire s’étonne que Christine Arron et Thierry Champion n’aient pas encore leur entrée.

Basket-ball. Tony Parker n’est pas seulement le marié le plus glamour de l’été 2007 et le seul ami de Fred Weis ; il s’est aussi lancé dans le rap. De déplacement à Lyon pour recevoir la médaille de la ville, le meneur des Spurs devait interpréter pour l’occasion deux titres de son premier album. Heureusement pour les 300 inconscients venus l’écouter, le mini-concert a été annulé à cause d’un gros orage, avant même que Tipi ne commence à donner de la voix…

Parachutisme. C’est une performance physique qui valait bien nos encouragements. Michel Fournier, 63 ans, ancien militaire, devrait tenter prochainement « The Super Jump » : un saut en chute libre à plus de 40.000 mètres avec un équipement stratosphérique. Contacté par l’équipe du Vestiaire, le grand sot a tenté de nous rassurer sur la viabilité du projet, mais il ne nous enlèvera pas de la tête l’idée qu’il y a quand même des moyens plus économiques pour se suicider. Franck Vandenbroucke en sait quelque-chose.

Rugby. Leurs noms sont aussi virils les uns que les autres : « Les Coqs festifs » de Paris, « La Mêlée (al)pine » de Grenoble, les « Gotham Knights » de New-York, les « King’s Cross Steelers » de Londres… Ce sont des clubs de rugby pas tout à fait ordinaires puisque majoritairement composés d’homosexuels. La France en compte six dans le genre, qui, même s’ils se revendiquent ouvertement « gays », soulignent leur volonté d’ouverture aux hétéros. Une seule condition : savoir manier la savonnette ; et être membre du fan club d'Abdel Benazzi (photo).

Une réflexion au sujet de « Bruits de Vestiaire »

  1. Franchement oser encore ce type de blagues quand on parle de gays ça ne m’inspire que ça : Pffffffffffff. Ceux que ça fera encore rire me font de la peine.
    Je vais donc continuer à conserver mes préjugés sur les sportifs, comme vous en avez au sujet des ramasseurs de savonettes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *