L’édito du Vestiaire, OM : Djibrill… era plus jamais ?

om9091.jpg

La saison de ski a repris ses droits ce week-end. L'occasion est belle de ne pas en parler.

L'histoire se déroule à Lyon, au 21e siècle. Un sport ancestral, descendant direct du jeu de paume, permet de découvrir un phénomène tout à fait exceptionnel : un affrontement Grosjean-Gicquel en finale. Ce n'est pas un rêve, mais bien le pire des cauchemars pour les amateurs de tennis. Si le premier, papy sur le retour, fut un bon joueur il y a des millénaires, le second, une authentique buse, un des plus mauvais joueurs français de tous les temps (ils sont nombreux dans cette catégorie tient à préciser Jerôme Golmard) est un coutumier du fait. A 30 ans, inutile de dire qu'il a encore d'aussi belles années devant lui que derrière lui. Rappelons qu'un autre ancien, Richard Gasquet, participait à ce tournoi. Et Bercy qui commence aujourd'hui. Heureusement, Virginie Pichet s'est imposée sur l'Ile de la Réunion.

Sinon, Marseille a perdu avec un Cissé de gala, déjà ovationné ci-dessous par l'équipe du Vestiaire après une de ses autres brillantes prestations. Constater que l'ancien avant-centre d'Auxerre a été nul devient donc officiellement un pléonasme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *