Boxe : Asloum, l’accident

bigmdi212411.jpg

Il fallait bien que ça arrive. Brahim Asloum, a enfin gagné un championnat du monde. Certes, contre un inconnu, mais au moins il n'ira pas pointer aux Assedic lundi.

Le Vestiaire en parlait cet après-midi et, une fois de plus, il ne s'est pas trompé. Brahim Asloum, comme nous l'annoncions, a donc réalisé l'exploit. Perdre 11 kg et parvenir à l'emporter face au premier venu, ou plutot au troisième venu. Car souvenez-vous, en octobre dernier, même Acariès n'avait jamais entendu parlé de Reveco. Il pensait bien avoir trouvé le seul boxeur champion du monde capable d'être battu par son poulain, mais ce dernier n'est jamais à l'abri d'aller au tapis contre n'importe quel Julien Lorcy, pensait-il.

Une fois n'est pas coutume, on peut le féliciter, trouver des chèvres, il sait faire, l'OM en sait quelque chose. C'est vrai, ce n'est qu'une victoire aux points. Mais le principal, match truqué ou non, c'est bien qu'un Français gagne quelque chose, ne boudons pas notre plaisir. Enfin, le plus important c'est qu'on va retrouver notre Brahim à grosse tête, flambant neuf sur les plateaux. Mais la réalité est beaucoup plus cruelle. 7 ans pour devenir Champion du monde, ce n'est pas vraiment un exploit pour celui qui se voulait en 2000 la nouvelle future star mondiale de la boxe. Un lointain futur alors.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *