Communication Le Vestiaire

Chers lecteurs,

En cette fin d’année, l’équipe du Vestiaire tient à féliciter ses membres, journalistes mais aussi commentateurs, pour la qualité de leur travail qui fait de ce blog ce qui se fait de mieux en terme d’expertise et d’investigation dans le monde du sport. Dernier exemple en date, aujourd’hui alors qu’un site internet consacré aux médias croit tenir une exclusivité en annonçant la fin de la parution du magazine Rugby Hebdo. Une info si fraîche, que Le Vestiaire l’annonçait déjà dans son édito du 23 novembre dernier.

Tumeur de rire

Quant aux commentaires, ils sont sans cesse plus pertinents, souvent revendicatifs mais jamais injustes. Ce n’est pas Gilles, le président du Fan club de Cassy Vericel, qui nous contredira. Mais c’est qui déjà cette Cassy ? Au passage, félicitons les milliers de personnes qui ont participé à notre animation Sebastien Joly, thème qui aura déchaîné les ardeurs et pas que celles de nos lecteurs les plus pervers (que nous remercions pour leur assiduité) et permis à nos journalistes de réaliser une enquête qu’aucun média n’avait osé aborder.

Vert comme un slip

Après Miss Vestiaire 2008, nous remettrons bientôt les Closefield de fer (en référence au pionnier de ce métier) aux meilleurs articles et commentaires de la saison avant de dresser un bilan de l’année sportive à l’occasion des Brahim d’Or des plus beaux exploits où Sylvain Chavanel et Jean-Marc Mormeck figureront, soyez en sûr, en bonne place. Enfin, pour la nouvelle année, de nouvelles rubriques, avec toujours cette même quête de vérité, feront leur apparition. Vous saurez notamment tout sur les questions interdites du sport et donc sur la réalité des rapports entre la femme de Chamou et le monde du sport. Et puis nous ne nous quitterons pas sans commémorer ceux qui nous ont quitté, à commencer par nos journalistes Peyo Greenslip, si brillant lors de la Coupe du monde, et le petit Prince de la Rep, qui a cédé aux sirènes de la précarité. Merci à eux, pet à leur âme.

L’équipe du Vestiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *