Foot, L1 : La pompe Afrique

gervinho.jpg

Délestée de ses Africains pendant trois semaines, la Ligue 1 va perdre temporairement le peu de talent qui lui reste. Pour preuve, l’équipe type des Africains de L1, qui terminerait sans souci sur le podium.

Gardien

Tony Sylva (Lille) : il a enfin pris la relève de Jacques Songo'o, sans la ressemblance avec Eddy Murphy.

Défenseurs

Ibrahima Camara (Le Mans) : Dans la grande famille Camara, Zoumana et Titi ont un fils et il est bien meilleur que ses parents, en même temps c'est pas dur.

Apam (Nice) : Nice a recruté Jeunechamp pour palier son départ. Vivement que le Nigérian revienne. Ou Chrétien (Nancy), l’une des révélations nancéennes. Face à lui lors de France-Maroc, Rothen avait été nul, ce qui est bon signe, même si le Parisien n'a besoin de personne : les piquets d'entraînement du PSG lui prenne la balle.

Sall (St-Etienne) : Athlétique et rapide. Bref tout ce que n'a jamais été Vincent Hognon.

Mensah (Rennes) : Le roc ghanéen est très fort depuis son arrivée en Bretagne. Lyon s’intéresserait à lui pour revendre au plus vite Clebar Anderson et le grabataire Patrick Muller.

Milieux

Jean II Makoun (Lille) : le milieu au nom de fils à papa royal n'a pas son pareil pour faire des fautes.

Youssouf Hadji (Nancy) : il dispute sa meilleure saison. Plus qu'un départ à l'étranger et il sera aussi riche que son frère, l'emir Mustapha.

Gervinho et Sessegnon (Le Mans) : le premier a des dreadlocks, l’autre des cheveux courts. Sinon, ils sont rapides et techniques et en L1, ça fait la différence.

Feindouno (St-Etienne) : Patrick Montel a reçu des projectiles de ses confrères en tribune presse de Geoffroy-Guichard, à force de s'égosiller « le magicien de la L1, le magicien de la L1 ! » Juste parce qu’il sait dribbler et qu’en L1, c’est rare.

Attaquants

Baky Koné (Nice) : il est pris trois fois sur quatre au hors-jeu (et une fois sur deux, à tort), c’est qu’il va trop vite pour les défenses, les arbitres et Laslande, surtout depuis qu'il s'est fait voler son scooter. Ne jouera plus à Nice la saison prochaine s’il continue sur ce rythme.

Mamadou Niang (OM) : derrière Benzema, le meilleur attaquant évoluant en France. Cissé lui devra son transfert prochain.

Une réflexion au sujet de « Foot, L1 : La pompe Afrique »

  1. Meeerde, z’êtes vaches avec Rothen! Y a qu’un point positif au PSG et c’est lui! Actuellement c’est un des meilleurs joueurs du championnat! Ne retirez pas à César ce qui lui revient de droit!

  2. Oui, « PL Sulitzer » a raison concernant Jérome Rothen, et d’ailleurs vous le reconnaissez.
    Mais alors pourquoi écrire le contraire ???
    Un mot facile qui fera marrer le bon peuple probablement.
    A lire certains papiers sur le net, j’ai l’impression d’être de retour dans la cour de récréation…
    C’est sympa la possibilité de donner à chacun la sensation de se prendre pour un journaliste, mais je ne suis pas sur que le lecteur en sort grandi.
    Et comme on ne se refait pas, votre concession sur Jérome Rothen s’accompagne forcément de beaucoup de finesse sur l’état de santé de Paul-Loup Sulitzer.
    Quel bel exemple de l’utilisation minable que l’espèce humaine peut faire du peu de pouvoir qui lui est donné.
    Mais comme votre pouvoir vous le permet également, vous pourrez toujours censurer mon message…

  3. Cher Stef peut-être de Monac,

    Tout d’abord merci pour votre agréable message qui nous rappelle que le sport permet de divertir mais pas forcemment. J’ignore votre âge, mais quel qu’il soit, Acadomia donne maintenant des cours assez rigoureux et cela peut vous permettre une bonne fois pour toutes de combler vos lacunes en lecture et compréhension de texte. Où avez-vous une contradiction entre ce qu’écrit le camarade Sulitzer et notre article ? Rothen est certes la lumière du PSG, un des meilleurs joueur du championnat mais cela n’empêche que son niveau soit bien faible. C’est justement ce qui fait la particularité de notre Ligue1. Evidemment, il n’a jamais été dribblé par des piquets d’entraînement. Nous pensons que la majorité de nos lecteurs avait compris l’ironie, un procédé de rhétorique fort usité dans la langue française depuis de nombreux siècles. La comparaison entre certains sites internet et une cour de récréation n’est pas mal vue. Nous cherchons en effet à divertir dans la forme, tout en informant sur le fond. Un pari plutôt bien tenu, et même apprécié au regard de la fréquentation. Si vous tenez vraiment à vous emmerder et à lire des articles écrits au premier degré, lisses, sans véritable critique ou analyse poussée, il existe de nombreux autres sites sportifs pour cela. Surtout n’hésitez pas à laisser vos commentaires illuminés. Peut-être vous répondront-ils de façon moins sympa ou peut-être ne vous répondront-ils même pas, ou même peut-être vous censureront-ils comme vous semblez le réclamer. C’est d’ailleurs ce que vous auriez mérité tant votre commentaire est une insulte à votre intelligence, qui, nous le pensons, est réelle.
    Enfin, vous évoquez un certain Paul-Loup Sulitzer, mais à aucun moment nous n’avons évoqué cette personne. Nous sommes très étonnés par votre interprétation cruelle, même si de votre part, plus rien ne nous étonne. Avez-vous un cœur ?
    Pour info, sachez que nous sommes proches de l’ami Paul-Loup en question, qui lui a du recul sur son état et même de l’humour. Si cela peut vous rassurer, il se trouve que lui aussi s’est reconnu et s’est trouvé assez bien décrit dans notre réponse.
    Merci encore pour votre participation, qui vaut ce qu’elle vaut mais qui a au moins le mérite d’exister
    Cordialement
    L’équipe du Vestiaire

  4. Euh, nan, mais vous avez raison, là, je suis vieux usé, fatigué, malade, doublé d’un gros maquereau d’escroc qui ne sait pas aligner deux phrases sans faute d’orthographe (c’est d’ailleurs pour cela que j’ai des nègres à la volée, pour écrire mes torch… mes bouquins!)… Mais attention; si je ne prends pas mal les critiques de mes amis du Vestiaire, c’est juste que je suis clairvoyant sur mon état; oui je suis un enc… mais j’en suis fier! Et là réside ma force et mon bagout! Vous savez, cher Stef, je suis indestructible et terriblement « fashion ». Ainsi, plus on parle de moi, plus je vends des livres… Surtout depuis que je fais des cascades! En effet; qui d’autre peut se targuer d’ainsi faire de la concurrence à Rémy Julienne?

    Pour reprendre votre analyse, le niveau de la ligue 1 est, en effet, bien bas. Et donc, malgré les perfs de Rothen, celui-ci reste un joueur médiocre, si on le compare au reste des joueurs en Europe (que j’aime les championnats Belge, Écossais, Suisse et Portugais! Un vrai moment de détente pour moi, sachant que les émotions ne sont pas bonnes pour mon coeur si fragile… et puis si ça va trop vite, cela m’occasionne un trouble de la vue; alors autant rester à ma vitesse de croisière!)…

    Mais alors l’OL, que tout un chacun juge magnifique, flamboyant, talentueux (magnifique Benzema, au charisme proche d’un Bruno Carotti de la grande époque!) et au dessus du lot, ne serait-il finalement, et en conservant votre logique, qu’une équipe de seconde zone Européenne, tout juste bonne à disputer la Coupe des Villes de Foires? (ses récents résultats en L1 en attestant!)

    Que j’aime l’humour et le cynisme d’un Jean-Michel Aulas, lorsqu’il déclare vouloir (et pouvoir) gagner la L1, chaque année et que son équipe ne passe pas le stade des quarts de finale, s’écrasant misérablement sur un frêle récif, alors qu’elle était archi-favorite! Au moins le président Lyonnais fait preuve d’une bonne dose d’humour et d’auto-dérision à chaque début de saison!

    Ah, il est loin le temps béni des PSG ou des OM brillant en L1…

    Bien, mes amis, je vous laisse, bien occupé que je suis à recompter mes billets verts, au chaud dans mon châlet de Megève (bien évidemment le ski m’est formellement interdit, en plus des galipettes… dommage, j’aurais bien postulé pour incarner un nouveau James Bond et ainsi faire décoller ma carrière naissante de comédien… Je me contenterai alors d’incarner un valeureux Antoine Dénériaz, à la carrière fracassante et fracassée… je pense que le rôle m’ira comme un gant!)

    À bientôt mes amis!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *