Foot, L1 : Le troubl-Lyon

barosf43004.jpg 

Alors que tous les voyants sont au vert, Lyon ne s’est pas renforcé pendant le mercato.

César Delgado, Crosas arrivent, Fred, Belhadj et Fabio Santos sont sur le départ. A priori, voilà un mouvement de remplaçants. Sauf que pour un club qui joue la Ligue des champions, les remplaçants doivent aussi avoir le niveau. Or Fred, dans sa bonne forme, est meilleur que Rui Baros. Heureusement, il semblerait que l'idée de se rapprocher géographiquement de Rennes refroidisse notre cocu. Belhadj sera toujours meilleur que François Clerc à gauche, même s’il a réussi la performance de ne pas s’imposer avec seulement Grosso devant lui.

Clerc comme de l'opprobre

Et Fabio Santos est bien plus riche que Crosas, jeune Espagnol qui jouerait déjà s’il était aussi fort que Fabregas. Le Brésilien, après avoir été nul pendant un an, s’est hissé au niveau européen. Mais le retour de Toulalan l’a remis sur le banc, et il a préféré retourner au pays. Il a déclaré vouloir revenir en juin. Aussi crédible que de voir Pedretti faire du cinéma.

Le problème pour Lyon, c’est que si Benzema, Toulalan et Grosso se blessent, on se retrouvera avec Baros, Bodmer et Clerc sur le pré en coupe d’Europe. Dans ces conditions, même les Rangers avec Darcheville auraient gagné.

Une réflexion au sujet de « Foot, L1 : Le troubl-Lyon »

  1. Cher mic mac,

    Tu as raison, autant se tutoyer. Le sais-tu, Pierre Laigle aussi fut international en son temps. Ce n’est donc pas forcemment un gage de qualité. Un jeu offensif pauvre, une irrégularité en défense. Il n’a certes pas de gros défauts, mais hélas pas de grosses qualités non plus. Les seuls centres qu’il déclenche, partent de la ligne médiane et arrivent dans les pieds de ses défenseurs centraux.
    Et sache que Réveillère n’est pas un arrière gauche, il est à droite. Et pour aller loin en Ligue des champions, mieux vaut avoir des spécialistes à chaque poste. Mais à ta décharge, l’ignorance peut parfois être un attribut de l’espèce humaine. C’est triste mais c’est comme ça.

    L’équipe du Vestiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *