La Légence, Escrime : Un coup de sabre dans le Daurelle

page216.jpg

Aussi populaire, que Thierry Lincou, le nom de Daurelle ne vous évoque peut-être pas grand chose, hormis le poisson éponyme. Cet escrimeur était un personnage très complexe. D'une générosité sans limite dans la victoire, il ne supportait pas de partager ses défaites. D'un égoïsme rare, il n'a donc jamais rien gagné en individuel.

« C'est ce qui s'appelle avoir de la suite dans les idées », aimait plaisanter, un brin moqueur, Jeff Lamour et ses multiples médailles d'or dans la même discipline. L'altruisme de Jean-Philippe Daurelle dans les épreuves par équipe, n'avait par contre lui non plus aucune limite. Prenant son assaut avec 5 touches d'avance, il le rendait souvent avec 10 de retard. C'était ça, la Daurade, une cohérence de tous les instants. Et quand enfin, un podium mondial s'offrit à lui tout seul, en 1999, il n'avait que 36 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *