L’édito du Vestiaire : La fin du purgatoire ?

patrickmontel1.jpgpatrickmontel.jpgmontel051204.jpg

Mahut et Simon éliminés en quart, Gasquet sorti en huitième. L'émulation du tennis français porte déjà ses fruits. Personne ne veut être aussi nul que Tsonga, viré dès le premier tour.

Comme chaque année, le fameux Open 13 de Marseille n'a présenté aucun intérêt particulier, hormis pour nombre de nos confrères et les plus naïfs de leurs lecteurs, qui sont revenus comme Tsonga à une réalité bien crue. Non, le finaliste de Melbourne n'atteindra pas toutes les finales des tournois auxquels il participera. C'est l'heure du réveil. Un réveil qui a également sonné à la rubrique football, puisque désormais, et nous y reviendrons, Bordeaux entre enfin dans les têtes comme un concurrent sérieux. Mieux vaut tard que jamais précise Le Vestiaire, qui avait été bien seul à ne pas accabler Laurent Blanc lors des récentes sorties de son équipe.

Un concurrent sérieux, comme l'est d'ailleurs toujours Grange dans la course au globe de cristal du slalom. Le constat est incroyable, mais même après trois contre-performances magistrales, J.-B. a toujours 50 points d'avance sur son second. Peut-être trouvait-il trop ecrasante sa domination, c'est tout à son honneur. Rappelons qu'après seulement trois mois au plus haut niveau, il n'y a plus que deux skieurs français plus titrés que lui (Alphand et Killy) en Coupe du monde. Phénoménal. C'est aussi ce que dira Patrick Montel (photos) à son coiffeur lorsqu'il aura réussi à lui trouver une coupe convenable, mais aussi à Sdiri lorsqu'il le verra prendre son élan pour sauter dans un bac à sable pékinois.

Pendant ce temps-là, Sylvain Chavanel remporte une étape du Tour méditerannéen et se rappelle à notre bon souvenir à l'aube de la plus belle saison de sa carrière. La dernière ?

Une réflexion au sujet de « L’édito du Vestiaire : La fin du purgatoire ? »

  1. « Comme chaque année, le fameux Open 13 de Marseille n’a présenté aucun intérêt particulier »

    Par contre le tournoi de Delray Beach a été marqué par l’avénement d’une future star, Kei Nishikori..retenez bien ce nom…une nouvelle étoile du tennis asiatique (filante comme srichapan?) :hier il a quand même gagné son premier tournoi ATP a 18 ans en enchainant des victoires sur Todero, Witten, Bogomolov jr en qualif, mayer (sur abandon quand même) delic reynolds querrey et la star americaine des tournois de seconde zone : le sympatique james blake en final!

    Epoustouflant.
    …même le vainqueur du challenger de besançon cette semaine à choisir entre santoro ancic et…ouanna le pote perdu de tsonga …sera plus meritant : il aura surement du écarter roger vasselin, chardy et gicquel!

    Esperons que le clan des casquettes à l’envers, vainqueurs aussi trés jeunes de leur 1er tournoi (2 des 3 à NOthingham..une reference ): Gasquet , Phm , Grosjean..apprendra beaucoup en observant ce gamin qui met plutot la casquette sur le coté : http://www.itftennis.com/mens/players/player.asp?player=100029697

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *