Bruits de Vestiaire

suisse.jpg

Tennis. Nous avions évoqué dans nos derniers Bruits de Vestiaire, il y a deux semaines, le penchant d’Arnaud Boetsch pour la scientologie. Le numéro 1 du tennis thaïlandais, Danai Udomchoke, a choisi de suivre une autre voie spirituelle en se faisant récemment ordonner moine dans un temple bouddhiste de Bangkok. Retombé à la 197e place du classement ATP, il espère « trouver le calme pour améliorer (son) jeu ». Olivier Mutis sait ce qui lui reste à faire.

Football. Une étude britannique a mis en évidence la supériorité des équipes dont les joueurs évoluent avec un maillot rouge. « Dans la nature, cette couleur est souvent associée avec l’agressivité masculine et le besoin de s’afficher », écrivent ses auteurs, alors que Liverpool, Arsenal et Manchester se sont qualifiés pour les quarts de la Ligue des Champions. Les équipes en rouge (photo) gagneraient plus souvent que celles en bleu, jaune ou vert. L’OM a montré que le orange fluo n’aidait pas non plus.

Ski. Vainqueur, sans combattre, de la Coupe du monde de descente, Didier Cuche s’est fait piquer son casque fétiche pendant la cérémonie de remise du globe de cristal de la spécialité. Le Suisse a promis une récompense de 2.000 euros à qui le lui rapportera. « Il n’est pas obligé de me dire qu’il est le voleur », a ajouté l’ancien apprenti-boucher, aussi naïf que Jérôme Moïso.

Alpinisme. La flamme olympique devrait s’arrêter sur le toit du monde au début du mois de mai avant de rejoindre Pékin. Son passage au sommet de l’Everest a déclenché la polémique, le milieu de l’alpinisme s’inquiétant d’une interdiction des expéditions étrangères. Le Tibet y voit la volonté chinoise de contrôler la région et Le Vestiaire, plus terre à terre, s’interroge sérieusement : comment une flamme peut-elle se consumer à une telle altitude ?

Athlétisme. Haile Gebreselassie a fait savoir cette semaine qu’il avait 99% de chances de ne pas disputer le marathon des JO. « Il ne veut pas mettre sa carrière en danger. Pour lui, il est plus important de courir en 2h03 min que de remporter une autre médaille olympique », a fait savoir son agent. Le million de dollars de Dubaï vaut donc plus que « la chaleur, l’humidité et la pollution » de Pékin. C’est vrai qu’il n’y a rien de tout ça en Ethiopie.

Boxe. L’ancien champion du monde WBC des super-légers, Saoul Mamby, a remis les gants, le week-end dernier, à l’âge de 60 ans. L’Américain a été battu aux points, en dix rounds, par son compatriote Anthony Osbourne, de 29 ans son cadet. Julien Lorcy aurait peut-être eu sa chance.

Omnisports. Adidas n’a pas tout perdu. Doublée par Nike pour équiper les footballeurs français, la marque aux trois bandes s’est consolée avec le Comité national olympique et sportif français (CNOSF). Est-ce que la femme de Sérandour bosse chez les Allemands ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *