Football, UEFA : Om culpa

350pxpisanello010.jpg

En attendant que vous ayez choisi la sanction appropriée pour notre ancien journaliste, nous publions aujourd'hui sa lettre de démission. Aura-t-il droit à des indemnités ?

Marseille a démontré qu'un club plus fort pouvait aussi perdre. La remarque vaut pour Lyon comme pour les tennismen français. En dominant outrageusement le match aller, l'OM a laissé un espoir aux Russes, tout le monde l'a dit. Les Marseillais étaient prévenus, et Le Vestiaire avait écrit que mis à part le Bayern, rien ne pourrait concurrencer l'OM en UEFA. Il est incontestable que Marseille était plus fort, comme le Milan AC de Maldini contre le Bordeaux de Tholot. Mais Cissé ayant une part de Fred en lui, inscrire un but était trop demander à ce stade de la compétition. Et ne pas faire de faute pour espérer égaliser aussi, en fin de match. Nous avions écrit que Marseille ne serait pas inquiété s'il continuait sur son rythme. Nous ne pensions pas que l'efficacité de l'OM chuterait à ce point. Après tout, le sport est fait d'inattendu : Medvedev a bien atteint la finale de Roland-Garros en caleçon.

Une réflexion au sujet de « Football, UEFA : Om culpa »

  1. Il faut croire que l’OM n’avait pas bien retenu la leçon de 2006. Et c’est 8 jours plus tard qu’il fait le plus mal ce but d’Arshavin au Vél’ dans les dernières minutes.

    Quelle tristesse de ne voir aucun club français disputer les 1/4 de finales d’une Coupe d’Europe encore cette saison, sauf pour Messieurs Triaud et Diouf. Tous les ans en Ligue 1, 10 ou 12 clubs font tout pour terminer « européen », et une fois qualifié, tous (Mis à part Lyon qui joue à fond mais n’arrive pas à sortir un « gros ») préfèrent privilégier la L1, et se faire sortir tranquillement de l’Europe. A quoi bon se qualifier alors ?

    Autre sujet : le hockey. Vous n’en parlez pas alors qu’il y a pourtant beaucoup à dire sur ce sport qui séduit de plus en plus de français ! Il n’y a qu’à voir l’affluence des 2 dernières finales de Coupe de France disputées à Bercy. Je vous l’accorde, le hockey / glace et le roller hockey ne sont pas les sports les + médiatisés dans l’hexagone. Et alors, on ne voit pas de rencontre de squash à 20H45 sur TF1 ou Canal+ non plus !

    Sur ce, bonne continuation à vous ! Et s’il vous plait, taillez un peu le hockey …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *