Bruits de Vestiaire

katherine.jpg

Les repris de justice américains et Franck Esposito sont autant de sources inépuisables. Allez savoir pourquoi, nos lecteurs leur préfèrent Kim Chambers et Sharapova.

Hockey sur glace. Philippe Bozon a été intronisé la semaine dernière au Panthéon de la gloire de la Fédération internationale en même temps qu’Igor Larionov et Mario Lemieux. Cherchez l’intrus. Il est le troisième joueur français à y faire son entrée après Louis Ligue Magnus et Jacques Lacarrière et a tellement marqué l’histoire de sa discipline qu’on lui a refilé lors de la cérémonie un maillot floqué « Bozen ». Ca la fout mal.

Natation. Dépouillé de son record de France du 100 m pap par le Alain Bernard du pauvre, Franck Esposito est maintenant obligé de vendre au rabais ses chemises roses et les pantacourts de Stéphan Perrot. L’Antibois écoule jusqu’à la fin du mois sa nouvelle collection sur le site BornForSports. Une constante : la fameuse salamandre que Luca Marin se plaisait à photographier.

Basket-Ball. Venu en aide aux sinistrés du tremblement de terre du Sichuan, Yao Ming a fait l’objet de vives critiques sur Internet pour un don de 45.000 euros jugé trop faible par ses compatriotes ingrats. Le pivot des Houston Rockets a encaissé plus de 55 millions de dollars en 2007, assez pour faire un geste un peu plus conséquent ou éponger une partie de la dette de Charles Barkley.

Rugby. Les Stereophonics célébreront la semaine prochaine le Grand Chelem du XV Gallois à l’occasion d’un grand concert gratuit au Millennium Stadium de Cardiff, théâtre deux jours plus tôt de la finale de la Heineken Cup entre Toulouse et le Munster. Les billets sont partis en quelques heures : l’apparition annoncée de Katherine Jenkins (photo) n'y est sûrement pas étrangère.

Badminton. L’entraîneur national chinois Li Yongbo a jugé que la domination exclusive de la Chine dans les compétitions internationales n’était pas une bonne chose pour la discipline. « Il est clair que nous devrions nous réjouir de la hausse de niveau de certains pays », a-t-il déclaré, sans forcément penser à Elodie Eymard et Simon Manauroy. La France a bien ses mercenaires, mais un palmarès international aussi rempli que la rubrique actu du site de Hongyan Pi.

Football. Dépêche AFP (16/05/2008) : Allemagne – Bayern Munich : « Ribéry et moi, on se ressemble », assure Luca Toni. Il faut bien regarder alors.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *