L’édito du Vestiaire : Mauresmo dans le Top 10 ?

badminton20set20420players20vis.jpg

Le sport s'est découvert des surdoués ce week-end. Usain Bolt a couru plus vite que Ben Johnson, Henry a marqué deux buts et Touzaint se balade à cheval, mais aussi en badminton.

Une fois n'est pas coutume, nous ouvrirons cet édito par une grosse page vélo puisqu'une lueur d'espoir s'est enfin éclairée. Pas seulement à cause de la victoire de l'insoupçonnable Kloden en Romandie, ou du triomphe de la formation Astana-US Postal sur le Giro, mais bien grâce à l'immense David Le Lay au fameux Trophée des grimpeurs. Steve Chainel finit deuxième, un seul Belge dans les dix premiers, que demande le peuple ?

Peut-être une greffe pour Diniz, pas sûr que son virus suffise. Mais ça changerait sans doute le visage de sa saison. Pas encore d'opération non plus pour Tsonga, qui ne laissera à personne le soin de briser sa prometteuse carrière. Rome pourrait être le théâtre de son départ. C'est en tout cas la scène de la confirmation pour Gasquet, qui retrouve de quoi se faire balayer par Vliegen à Roland. Il n'a pas franchi le cap Horna et s'est fait siffler, comme aux meilleures années de Santoro. Qu'en penserait Dave Henderson, le brillant entraîneur de l'équipe de France de hockey ?

Pendant ce temps-là, la France continue d'enseigner le karaté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *