Tennis : Les ordonnances du Dr Dhrey

dc5558gallery.jpg

Quatrième opus des secrets du Dr Dhrey. Roselyne Bachelot cherche des solutions pour sauver le tennis français à l'approche de Roland.

Emilie polie

Emilie Loit connaît la meilleure période de sa carrière. Après sept éliminations au premier tour et deux au deuxième, assorties d'un match emporté de haute lutte contre Katie O'Brien, la saison 2008 est enfin lancée : Emilie a eu l'incroyable surprise de recevoir un appel d'un journaliste de L'Equipe pour commenter la retraite de Justine Hénin. Le buzz ne s'est pas arrêté là, la télé s'en est emparée comme de Cindy Sander. Certainement sous le coup de l'émotion, elle s'est souvenue des interviews de Juju dans Tennis Mag pour répondre quelques conneries. La voie royale : Arnaud Di Pasquale, qui a la même petite moustache, a commencé pareil avant de devenir consultant.

Amélie mélo

Même si elle ne peut pas l'encadrer, Amélie Mauresmo s'est fendue d'un mot sur la retraite de Justine Henin. « La question que je me pose, c'est pourquoi elle ne fait pas un break. C'est vrai qu'avec son mode de fonctionnement – beaucoup d'investissement dans le jeu, mais aussi beaucoup de crispation et de peur -, on peut comprendre que la lassitude s'installe. » A entendre ça, Loïc Courteau aurait commandé des filles de joie pour fêter ça. Mais le lendemain, gueule de bois : la retraite c'est pour Hénin.

Premier de Cornet

Après Tsonga, le site de L'Equipe a lancé un buzz Cornet en la désignant dans un sondage comme la future star du tennis français. La prudence est enfin de mise. Son tableau de chasse 2008 (Szavay, Kuznetsova, Williams, Chakvetadze) aurait en tout cas permis à Amélie Mauresmo d'assurer le Masters. Elle a même épinglé Schiavone, la Buffy contre les vamps du tennis français. Celle-là même qui avait empêché Goven de fêter comme il se doigt une victoire de la France en Italie, en Fed cup. Qu'importe, il pourra désormais prendre en stage Cornet, qui a 18 ans, en toute légitimité.

Un mâle pour un rien

Comme Le Vestiaire l'appelait de ses voeux la semaine dernière, Deblicker a mis un terme à sa brillante carrière. Gasquet, en pleine préparation de son jubilé, lui a rendu hommage à sa façon : « Éric reste un ami et celui qui m'a aidé à entrer dans le Top 10. » Et à en sortir?

Casablanca bleu et rouge

9 bleus engagés, Tsonga et Monfils têtes de série 1 et 2. Y aura-t-il moins de 3 Français en demi-finale ?

Le match des relégables

Le redoutable Ace Ventura se souviendra longtemps de son voyage au Maroc. L'Espagnol, qui découvrait le tennis il y a à peine un mois, a effet réalisé hier, au premier tour de Casablanca un des plus grands exploits de l'histoire du tennis. A l'issue d'une bataille épique (7-6, 6-1), Lino s'est défait, contre toute attente, d'Arnaud Clément, pourtant récent finaliste de l'Open d'Australie (2001) .

Tati défoncée

Trop fatiguée, Golovin n'ira pas à Roland. Nasri est donc en forme, une bonne nouvelle pour la préparation de l'équipe de France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *