Athlétisme, Jeux Olympiques : Sur un air de M’Bandjock

1991relaishommes.jpg

Eunice Barber n'est pas très douée en géographie : elle n' a pas été capable de trouver la route pour Pékin. S'il n'y avait qu'elle.

Les golden boys déchus

Relais 4 x 100 mètres (H) : Marie-Rose Sangouma Morinière et Trouabal se retournent dans leur tombe, leur record devrait tomber, à moins que ça ne soit le témoin.

Les finalistes

Leslie Djhone : A de nouveau battu le record d'Olivier Noirot.

Ladji Doucouré : 13″28 en coupant. Si les vents lui sont aussi favorables que dans le Tarn, il prendra une médaille sur 4 x 100 mètres.

Les figurants

Vanessa Boslak : Ismaïl Sghir. C'est, en centimètres, ce qui la sépare d'Isinbayeva cette année.

Teresa Nzola Meso : Le triple saut féminin est aussi difficile à lire que son nom de famille. Comment on dit 4e en Chinois ?

Les cas désespérés

Muriel Hurtis : Certaines athlètes attendent la fin de leur carrière pour faire un gamin. Il y a peut-être une raison.

Christine Arron : Envisage désormais une participation au relais. Elle ne sera donc jamais championne olympique, bananes ou pas.

Hors concours

Romain Mesnil : Ne semble plus savoir ce qu'est un zéro en compétition. Et s'il retrouvait la mémoire ?

Teddy Tamgho : Il ne partagera pas la chambre de Jules Lechanga dans le village olympique. Ni le podium.

Qui paiera les billets d'avion de Barras, Reynaert, Skotnik, Robert-Nichon, Nana Djimou, Gueguan, Duarte, Buisson et des deux relais 4 x 400 mètres ? Pas Naman Keita, il a arrêté les achats en ligne.

Une réflexion au sujet de « Athlétisme, Jeux Olympiques : Sur un air de M’Bandjock »

  1. La non selection de teddy thamgho est tous simplement scandaleuse
    Champion du monde à 18 ans avec 17m31 avec trop de vent (2.1 au lieu de 2 m/s)
    17m19 durant le laps de temps pour les minimas et la france n est pas capable de maintenir sa demande de qualif exeptionnel

    Dire qu ils ont formulé l idée de la »destination 2012″ pour expérimenté les jeunes en vue de la prochaine olympiade

    C est scandaleux en pensant également a Jules lechanga et benjamin campaoré

    Je vois une grosse « connerie » dans ma boule de cristal la la part des instances fédérales sportives

  2. « le laps de temps pour les minimas et la france n est pas capable de maintenir sa demande de qualif exeptionnel » ??? Pardon? sauf erreur de ma part, la France a réussi à maintenir ce laps de temps, la fédé a négocié avec l’IAAF qui avait accepté de qualifier Teddy pour les jeux…C’est le conseil national du sport de haut niveau qui a refusé de le sélectionner. Pour quelles raisons??? on ne sait pas, Chevallier, qui avait exprimé son accord pour la sélection de Teddy, n’a d’ailleurs pas moufté et accepté cette décision.
    Je veux croire qu’on a en France les meks pour aller chercher des médailles (Djhone, doucouré, Tamgho, Benabadd, etc.), mais qu’on en veut pas.

  3. Je tiens à ajouter que ni Compaoré ni Lechanga n’ont le quart du talent de Tamgho, ni d’ailleurs son mental (j’en veux pour preuve son concours des mondiaux, où face à la pression il sort la perf pour gagner, et son concours de Monaco, sa dernière chance de faire les minimas… il les fait!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *