Cyclisme, Tour de France : Ricco à la houppe

michaelrasmussenk201408c.jpg

Pour la troisième fois, notre consultant Thierry Bisounours nous accorde du temps pour répondre à vos questions.

Posez vos questions sur equipe.vestiaire@yahoo.fr

Peut-on être certain que Ricco est chargé ?

Je ne vois pas ce qui peut permettre de dire ça. Pantani est son idole, peut-on avoir plus beau modèle ?

Quand Ricco sera-t-il contrôlé positif ?

Je vois très bien où vous voulez m'emmener. Comme me l'a dit Christian Prudhomme tout à l'heure, Ricco est un jeune grimpeur aux performances surhumaines, il a une petite faiblesse en contre-la-montre et une mauvaise mine. Qu'est-ce qui peut bien vous faire penser à Rasmussen ?

Pourquoi dès qu'un coureur se met à gagner ou dominer devient-il suspect ?

Je me pose la même question.

Ricco va-t-il remporter toutes les étapes de montagne ?

Armstrong, Pantani et Rasmussen le pouvaient bien. Pourquoi pas lui ? C'est quand même un « phénomène », comme on dit dans le jargon.

Pourquoi Jean-René Godard voit Ricco remporter le Tour que dans quelques années ? N'est-ce pas une évidence ?

Jean-René est une espèce en voie de disparition, les commentateurs Bisounours pour qui tout est beau et qui croient tout ce qu'on leur raconte. Ne soyez pas dupes, comme me le dit tous les jours Bilou, mon patron : « Godard, il prend les gens pour des cons, ça va finir par se voir. Tout le monde sait bien que Ricco va gagner. » Et je veux bien le croire, c'est un coureur « bourré de talent », comme on dit dans le jargon.

Pourquoi Thierry Adam a-t-il répété toute la journée que les favoris allaient rester tranquille ? Souvent on dirait qu'il n'y connait rien.

Il a aussi dit que Lang allait gagner l'étape, que Kirchen était pas bien, que Ricco aurait du mal pour la victoire d'étape ou que la chute d'Evans allait neutraliser la course et beaucoup d'autres conneries. Il ne peut quand même pas tout savoir.

Que penser de Sylvain Chavanel, qui a laissé toutes ses forces les cinq premiers jours en attaquant n'importe comment pour ne rien gagner alors qu'il avait les moyens de suivre ? C'est quand même pitoyable.

Je vous trouve très dur avec « Mimo », comme on disait dans le jargon. Il a fait son Tour et on le reverra peut-être bientôt. Et n'oubliez pas qu'il a porté le maillot à pois. N'était-il pas venu pour ça ?

Où en sont Valverde et Evans ?

Assez de questions insidieuses. On peut parler autre chose que dopage ?

Qu'attendre de l'étape d'Hautacam ?

J'ai lu sur ce blog que la montée Hautacam équivalait à un contrôle positif en elle-même. Je ne vois pas bien ce que l'auteur veut dire, mais je pense qu'on va assister à un beau spectacle dans ce cyclisme assaini. Avec pourquoi pas Ricco devant et en jaune à l'arrivée (rires). C'est une « boutade », comme on dit dans le jargon.

Et Beltran?

Qui ?

Une réflexion au sujet de « Cyclisme, Tour de France : Ricco à la houppe »

  1. Magnifique cette victoire de Piepoli. Comme on pouvait s’y attendre, les coureurs déja chopés comme Ricco et Piepoli dominent outrageusement les montagnes. Et dire que l’an prochain, Contador sera là…

    En tous cas, pour ceux qui en ont marre de ces classement bidons, un classement alternatif est consultables sur mon blog

    http://velopropre.unblog.fr/

    Vous y êtes tous les bienvenus.

    En attendant, longue vie au Vestiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *