La Légende JO, Triathlon : Le dernier soupir du mime Marceau

maillot.jpg

Comme la mère des sœurs Mouthon, le triathlon français a accouché dans la douleur de son plus grand champion (1,83 m). Olivier Marceau n’a que 19 ans quand il rate son bac pour la première fois. Il ne le repassera plus. Les France UNSS ne résistent pourtant pas à ce cadet surdoué, champion du monde chez les grands au meilleur moment (avril 2000).

Cinq mois plus tard, il manque de se noyer dans la baie de Sydney (7e), l’histoire ne retiendra que sa teinture blonde. Il aime alors tellement les montres suisses qu’il se fait naturaliser. On n’a plus vu là-bas pareil palmarès depuis Luc Van Lierde, qui était Belge. Aussi transparent que l’Henniez, Marceau confirme en Grèce l’étendue de son potentiel (8e). Ca ne lui a pas suffit, il ose la récidive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *