Cyclisme, Nécrologie : Un dernier Tour pour la route

untitled1.bmpadam1.jpg 

Lorsque nous avons réveillé Thierry Bisounours après le déjeuner, il était 15h38 et pas une seconde il n'a cru que Chavanel pouvait être champion du monde. Une fois de plus, il avait vu juste. Au moins autant que L'Equipe offrant un repas entre amis à Armstrong. Pour fêter ça, il s'est rappelé au bon souvenir de ses chroniques du mois de juillet en répondant à nos questions. Un entretien poignant d'une longueur inhabituelle pour un homme blessé qui nous a livré un regard sans concession sur l'actualité du vélo et du sport en général. Document.

Que pensez-vous de la décision de Lance Armstrong ?

Ecoutez, comme on dit dans le jargon, dans le cochon tout est bon. Et quand il est dégueulasse, il faut s'en débarrasser. Qu'il prenne sa retraite ne peut être qu'un progrès pour le cyclisme. Je rappelle qu'il n'est pas le premier, Jean-Philippe Durand avait pris la même voie à son époque.

Vous voulez dire Jacky Durand ?

Non, je parle bien de Jean-Philippe le cavalier.

Lui, c'était Pierre.

Mais Pierre c'était pas plutôt l'excellent gardien de Martigues ?

On ne peut rien vous cacher. Pour en revenir au sujet du jour, Armstrong ne s'en va pas, il revient…

Vinokourov revient ? On ne peut pas dire le vélo en sortira grandi. C'est amusant, Bilou mon patron, me fait toujours dire ça, le lendemain de l'exclusion d'un maillot jaune pour dopage. 

Mais il n'y en a eu qu'un, ces dernières années, Rasmussen. Là on vous parle d'Armstrong…

Le gars qui a marché sur la lune ?

Non, le cycliste…

Ah, Louis Armstrong. Et donc, il a encore gagné un marathon, c'est ça ?  Si vous voulez me faire dire que c'est suspect de pouvoir en faire une dizaine par an, n'y comptez pas. C'est pas comme si Jalabert s'était qualifié pour l'Ironman d'Hawaï.

Mais il l'a fait…

Le torero ?

Non, le cycliste. Pensez-vous qu'Armstrong pourra s'aligner sur le Tour de France ?

Je ne le pense personnellement pas. Il faudrait déjà qu'il commence par consacrer moins de temps à sa trompette, en plus on n'a plus de nouvelles de lui depuis le départ du Tour 71.

Effectivement, mais Lance ?

Pascal Lance ? C'était un bon coureur. Il a gagné le chrono des Herbiers en plein dans les années EPO. Ce n'est pas à un chat qu'on apprend à chier dans la litière, comme on dit dans le jargon.

Lance Armstrong a annoncé son retour dans le peloton depuis plusieurs jours déjà…

Vous me l'apprenez, pas certain qu'il retrouve une équipe et je sais de quoi je parle, à France télé on m'appelle le nul. Allez savoir pourquoi.

Il sera chez Astana…

Diagana ? C'était pas un des 5 Mousquetaires ?

C'était D'Artagnan et ils étaient 4.

Et Albert ?

Effectivement. Pourquoi d'après vous Armstrong a-t-il besoin de revenir ?

Vous voulez entendre quoi exactement ? Pour le fric ? Pour régler ses comptes ? A cause du Capricorne ?

Du cancer vous voulez dire ?

Non, je parlais de la maladie. Mais croyez-moi, Prudhomme n'acceptera jamais un coureur chargé, même s'il s'appelle Ricco.

Armstrong…

Oui c'est ça, Ben Harper.

Là vous commencez sérieusement à devenir lourd.

Et vous avec vos conneries de retour d'Armstrong et d'UCI. Déjà qu'on avait peur qu'Astana finisse par faire le Tour. Je plaisante, bien sûr, ça n'arrivera pas.

Merci Thierry et bon Tour.

Je ne suis pas magicien.

Une réflexion au sujet de « Cyclisme, Nécrologie : Un dernier Tour pour la route »

  1. Il paraît que vous n’avez pas abordé les futures tensions entre le retour de l’astronaute et le leader actuel d’Astana pour éviter que ce cher Thierry Bisounours vous fasse un cours sur la conquête de l’Amérique. Est ce vrai ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *