GP de Chine : Une valse Hamilton

lewisobama.jpg

Lewis Hamilton est aussi apprécié par ses pairs que Schumacher en son temps. Il n’y aura bientôt plus que six titres mondiaux pour les séparer.

Winnie l’Ourson et ses amis ne dormiront plus jamais seuls au théâtre des fantaisies. Prof veut y planter son cirque : les autres nains étaient allez Troyes dans la forêt. Il arrivera bientôt à nous faire prendre des V6 pour des lanternes, les manuts de Seine-et-Marne en oublieraient presque Coline Serreau. On limitera donc la réduction des coûts aux moteurs. Comme les autres pays émergents, la France aura un circuit tout neuf en 2010.

Obama sera d’ici-là président de la Caroline du Sud et double champion du monde, Massa aura attaqué Rogaine en justice et Button donné un petit-fils à Bernie. Car à moins d’un sacrifice de Nakajima, Hamilton deviendra, d’un coup d’un seul, l’héritier de Mohamed Ali, Tiger Woods et Roger Bambuck. Ferrari a réussi à lui refiler le titre, ça n’a pas été simple. A croire que l’Anglais n’en voulait pas. On ose l’imaginer assez intelligent pour assurer une 5e place au Brésil. L’histoire ne se répète pas toujours en F1. Demandez à Panis.

Massa ne suffit plus

La Scuderia n’a sans doute jamais eu deux pilotes aussi faibles. Massa a la carrure de Bernat-Salles et personne n’a encore dit à Raikkonen que la saison commençait au printemps. La mère Schumacher doit se retourner dans sa tombe : même Ralf aurait pu être champion du monde avec une voiture pareille. Si les ingénieurs de BMW consentent enfin à faire progresser la leur, l’avènement de quatre écuries de pointe en 2009 fera autant pour le spectacle que toutes les règles pondues depuis dix ans par la FIA.

Seb la Bourde ne sera peut-être plus là pour le voir. La malchance l’a encore frappé ce week-end. Quand bien même les commissaires l’ignorent, il faut que des pilotes freinent devant lui. La F1 est cruelle, que faisait donc Trulli dans le premier virage, en plein sur la trajectoire du Français ? Le taurillon a donné à ses patrons, s’ils hésitaient encore, une raison de plus pour ne pas le garder. Berger lui a pourtant fait croire qu’il était « en haut de la liste ». Il n’a pas dit ce qu’il y avait dessus.

Une réflexion au sujet de « GP de Chine : Une valse Hamilton »

  1. c est sur que tu devrais y rester au vestiere ****** ** **** ** *******.

    des ******* on a vu beaucoup mais toi t es vraiment tout au sommet

    contentes toi des matchs de foot ********************

  2. Pour votre gouverne, si Sen la Bourde comme vous dites est une merde, Mr Piquet est donc le raté des raté, *************.
    Vous ne pensez pas que cracher sur un sport que l’on ne connait pas c’est une connerie !!
    Réffléchissez un peu, (meme si je sais que c’est dur)
    d’accord, la F1 est devenue une supercherie pro ferrari mais juger bourdais come vous le faites est un peu anti francais et surtout anti sport!!
    Si sébastien n’était pas bon, aurait il eu 4 titres en champ car, un titre en F3000 sur sa régularité, et j’en passe car je sais que vous allez supprimez ce message que je me suis fais chier à faire!!!
    Va falloir que je pense a ne pas faire la pub de ce site ******

  3. mon pauvre garcon tu est aussi cale en f1 que moi avec les martiens c’est pour dire!! vu la facon dont tu critique les pilotes tu ferait mieux de te recycler avant que tout le monde sache comme vous etes ***********!

  4. Puisque nos amis du faux rhum Bourdais attaquent groupés, nous nous permettons une réponse collective.
    A souril, bruno et r6man, d’abord, qui ont employé des mots aussi durs que l’aileron arrière de Jarno Trulli. Leurs commentaires ont été modérés, quelques arguments auraient pu accompagner leurs insultes pauvrement orthographiées.
    Nous partageons ensuite avec Hervé Pons son avis sur Nelson Piquette. Nos articles, que nous vous invitons à relire, n’ont en revanche rien d’anti-français. Ils traduisent, dans le style du Vestiaire, que les passionnés de sports mécaniques ne saisissent pas toujours, vous n’êtes pas les premiers, une réalité bien triste : Bourdais a fait une mauvaise saison. Qui peut prétendre le contraire ?
    Ce n’est pas un mauvais pilote, il avait sa place en F1, mais il ne mérite pas de la garder. Nous l’avons déjà dit. Arrive un moment où la malchance n’explique pas tout. Et nous rappelons au Blaireau de service que son pseudo ne le dispense pas d’arguments, qu’ils aillent dans un sens ou dans l’autre. Le Vestiaire n’est pas le forum du Tunning Club du Mans. On vous prévient d’ailleurs que notre spécialiste F1, avant de présenter sa démission, fera à l’issue de la saison un bilan course par course de l’ami Bourdais. Ca ne sera sans doute pas facile à lire pour tout le monde.

    Bourdement,

    L’équipe du Vestiaire

  5. On pourrait être d’aussi mauvaise foi que vous et vous faire de mauvais procès..Comme vous comparer avec les supporters espagnols qui balancent des bananes aux joueurs noirs, ou poussent des cris de singes..

    Vous demander pourquoi les écuries de F1 ne s’arrachent pas Kubica, puisque c’est un génie, et qu’avec une ferrari, il remporterait tous les grands-prix.. Pour le coté glamour, c’est un digne héritier de Nikki Lauda sans l’option barbecue..
    Vivement le premier pilote letton!!!!

  6. Perso, je trouve le Vestiaire jubilatoire. Faut vraiment être désagréable (euphémisme) pour ne pas sentir la tendresse poindre sous le trait. Dans un univers journalistique qui tire sans cesse vers le bas, où les télévisions ne nous racontent que ce qu’elles veulent et croient utiles pour leurs partenaires économiques et financiers, trouver Le Vestiaire ouvert est un régal. Bien sûr qu’il y a excès, bien sûr qu’il y a mauvaise foi, bien sûr qu’il y a dérision. Mais c’est la loi du genre.
    Quant à Seb, qu’on apprécie tous, son acculumation de bourdes, erreurs, malchances, est presque unique au monde à ce niveau mondial et planétaire de très haute compétition. Qui peut le nier ? Les niais ? Alors je vote pour le maintien du Vestiaire sur la courbe du calembour. Salvateur en ces temps de récessions diverses.

  7. Les aboiements vides de sens des franchouillards qui plaident sans contenu, ni retenue la défense du futur ex pilote STR n’a d’égal que le piètre niveau de leur idole ainsi que ses « résultats » dans la catégorie reine….Bourdais a effectivement fait une saison à 2 france six sous azimuté par son jeune coéquipier qui rappelons le engloutit encore des tartines de KIRI au 4 heures.

    Quoiqu’il en soit , Félicitations au vestiaire pour votre ligne rédactionnelle entre cynisme et vérités. Un pur régal que de lire vos articles!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *