Bruits de Vestiaire

Londres va finir par refiler les JO à Delanoë, les lecteurs du Times pensent que Bourdais ne vaut pas mieux que Barrichello et le Conseil national pour l’épilepsie recommande sagement à ses adeptes d’éviter la boxe et les baignades isolées en pleine mer.

Tennis. Elle a toujours aimé le gazon, pas seulement à Wimbledon, mais c’est sur des terrains plus hostiles que Martina Navratilova, 52 ans, s’aventure désormais. La Tchéco-Américaine figure au casting de la septième saison anglaise de l’émission de télé-réalité I’m a Celebrity… Get me out of Here! aux côtés notamment de la copine de Joe Cole, Carly Zucker, et de Nicola McLean, ancienne Miss Ecosse et faire-valoir d’un autre footballeur anonyme.

Rugby. Notre envoyé spécial permanent à Cardiff, l’œil averti, a remarqué que le XV gallois avait abandonné contre le Canada son rouge traditionnel pour un maillot jaune poussin que ses concepteurs préfèrent qualifier de « gold », parce que ça fait plus classe et que c’est comme par hasard le nom de la bière du sponsor principal. Il s’agirait en fait d’un clin d’oeil au drapeau de St David, le patron gallois. On ne voit pas, en revanche, à quoi font référence les caleçons de Mike Tindall.

Omnisports. On reste dans les considérations sous-vestimentaires avec un quatuor de sportifs américains pas peu fiers, non plus, de ses caleçons blancs. L’extra-nautique Michael Phelps, le skateur Tony Hawk, le bas skateur Kobe Bryant et le nouveau copain de Madonna Alex Rodriguez font ensemble la promotion du jeu vidéo Guitar Hero World Tour. Mais comme Flavio Briatore (photo), on préfère quand même Heidi Klum.

Fléchettes. Après le free fight et le netball, vos Bruits de Vestiaire poursuivent par les fléchettes leur passage en revue des sports extrêmes. La ‘queen of darts’ Anastasia Dobromyslova, championne du monde, s’est frottée tout le week-end à ses homologues masculins lors du PartyPoker.com Grand Slam. Ca n’a pas vraiment réussi à la Russe, mais il lui reste toujours le bowling ou le flipper.

Natation. Les combinaisons Speedo et la Ventoline avaient déjà fait des miracles, mais la natation a poussé encore plus loin sa révolution technologique avec l’apparition de nouveaux plots de départ censés apporter plus de vitesse. Ils disposent d’une plaque inclinée, équipée à l’arrière d’une butée sur laquelle le nageur peut poser son pied. La piscine municipale de Saint-Dizier n’en est pas encore équipée.

Football. Dépêche AFP, 15 novembre 2008 : « Maradona sera bien sur le banc contre l’Ecosse ». Parce qu’il comptait jouer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *