Bruits de Vestiaire

Robinho apprécie les transports en commun de Manchester, Salim Sdiri va bientôt éprouver son foie chez Lagardère et A-Rod ne passera pas ses vacances avec Madonna.

Football. Puisque les pérégrinations d’Ana Paula Oliveira intéressent visiblement nos confrères de la presse magazine, offrons-leur, à nouveau, de quoi alimenter leurs prochains numéros. Nos lecteurs du soir n’ont sûrement pas oublié la belle au sifflet, suspendue par sa Fédération pour avoir posé nue dans la version sud-américaine de Playboy, dont elle voulait seulement doper les ventes. Ils ne savent peut-être pas, en revanche, puisque Le-Vestiaire.net est le premier média francophone à s’en faire l’écho, que la Brésilienne, cantonnée à la ligne de touche depuis son retour sur les pelouses l’hiver dernier, a de nouveau officié comme arbitre centrale à l’occasion de la finale d’un tournoi de moins de 19 ans, à Porto Seguro (photo). Elle était jusqu’alors privée d’un tel honneur pour avoir échoué en août 2007 aux tests physiques organisés par sa Fédé. Les lecteurs de Playboy n’y avaient pourtant rien trouvé à redire.

Football (bis). Une actualité pareille méritait bien un doublon footballistique : les WAGs (Wives and Girlfriends, pour les nouveaux venus) ont encore fait parler d’elles outre-Manche. Nicola McLean, la partenaire du non moins célèbre international chypriote Tommy Williams (Peterborough United), a d’abord fêté comme il se doit le premier anniversaire de ses implants mammaires. Le mannequin Danielle Lloyd, ancienne miss Angleterre, a ensuite tiré la couverture à elle dans la chambre du rapeur hollandais Ryan Babel, auprès duquel elle s’est vengée de son DJ volage. Ce n’est jamais que son sixième footeux après Defoe, Bent, Sheringham, Gérard Piqué et l’improbable Armand Traoré. Comme quoi il n’a pas tout râté.

Tennis. Notre Kro-niqueur people n’aime pas se faire porteur de mauvaises nouvelles, mais ses lecteurs cinéphiles vont bien devoir attendre jusqu’au 13 janvier prochain la sortie de l’incontournable Balls Out: the Gary Houseman Story, dont Le-Vestiaire.net est partenaire. Son contenu explicite et son langage outrancier lui valent d’être directement gravé sur DVD, sans même passer par la case ciné. Il raconte les déboires d’un entraîneur de tennis avec une bande d’universitaires sédentaires et offre, surtout, le premier rôle au sosie d’Andy Roddick, Sean William Scott. Suffira-t-il à détrôner Ping Pong Playa ?

Omnisports. On reste dans l’univers cinématographique avec Hugh ‘Wolverine’ Jackman, récemment désigné par le magazine américain People comme l’homme vivant le plus sexy (l’interdiction des profanations laisse malheureusement hors concours ceux déjà passés à trépas). L’Australien devance Daniel ‘Bond’ Craig, Jon Hamm et Michael Phelps (8e), seul sportif à rentrer dans le Top 10. David Beckham, quinzième, est un peu plus loin, mais logiquement devant Lewis ‘Pussycat’ Hamilton et le fameux Andy Roddick. Franck Ribéry a curieusement été oublié.

Cyclisme. Lance Armstrong a eu une semaine éprouvante. Il a regardé Texas Tech vs Oklahoma dans son canapé, roulé 105 miles, emmené ses gosses à l’école, fait ses valises, déjeuné chez sa maman, attendu à l’aéroport de Dallas son avion pour Paris, rencontré Johan Bruyneel, accordé un entretien à un journaleux de l’International Herald Tribune et dîné avec ses vieux votes dans sa petite maison niçoise, crevé. Et il a quand même trouvé le temps de ‘Twitter’ toutes les vingt minutes. Entre deux injections ?

Pendant ce temps-là, Rebecca Adlington, mère Noël de l’Observer, devrait peut-être penser à passer elle aussi sur le billard si elle veut concurrencer Manaudou en dehors des bassins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *