En Pro A au doute

galabasket08internet.jpg

A chacun ses vacances : Teddy Riner était en stage en Thaïlande, Thomas Fanara s’est entraîné à Solden et Frédérick Bousquet a préféré Rouen.

Personne n’a encore osé l’évoquer, mais Lyon n’est plus qu’à 13 points de la relégation. Selon les informations exclusives de notre envoyé spécial, le club serait déjà à la recherche du successeur de Claude Puel, qui ne fait pas vraiment pas l’affaire. Et si le remplaçant s’appelait Juninho, dont le statut de joueur de haut niveau sera périmé le 31 décembre ? Le mercato sera crucial, il est temps de s’acheter une équipe. Le PSG devrait envisager de prendre le même chemin s’il veut faire autre chose que survivre, même dans un championnat de ce niveau. Rarement Paris et Marseille auront offert un spectacle aussi médiocre malgré la satisfaction des abonnés. Il ne reste donc que Bordeaux, dont les dirigeants n’ont pas encore appris à acheter un arbitre. Ca ferait une bien mauvaise téléréalité en comparaison du Gasquet show, qui sera bientôt diffusé dans nos colonnes. Un petit garçon nommé Richard est le meilleur tennisman du monde. Une fois sur le circuit pro il tape Federer à Monte-Carlo et titille Nadal, il ne lui manque que le physique. Vliegen, textos, déclarations asperger, matchs pièges face à tout le monde et branlées au premier tour. A ne pas manquer, il y aura même une demi à Wimbledon. La preuve. Il y avait aussi du rugby ce week-end ? Du basket ?

Pendant ce temps-là, Armstrong aime le tracé du Tour de France, qui ne lui rend pas. Et la punition de notre ancien stagiaire est levée.

3 réflexions au sujet de « En Pro A au doute »

  1. Le Marseille-Paris a tenu toutes ses promesses et sérieusement, votre tendance à aller à contre courant de “l’avis des abonnés” (dont on se fout royalement) montre que pour Noël, si le PSG doit s’acheter une équipe pour arriver à survivre dans ce championnat, de votre côté, vous devriez vous faire offrir un labrador et une canne pour survivre aux passages cloutés…

  2. (suite)

    À moins que vous n’ayez pas payé votre abonnement à Canal ce mois-ci, et que vous ayez dû regarder le match en crypté (ce qui expliquerait quand même pas mal de choses)… Ou pire: vous avez écouté le match sur Populo FM (alias RMC) et du coup tout s’explique! Ah là là, dommage; pour une fois que je vous trouvais votre article franchement Riollo!

  3. Bonsoir,

    Drôle de réaction d’abonné que voilà. La crainte que vous souhaitiez mettre Hoarau dans l’équipe type européenne, comme un éminent confrère, grandit après votre commentaire. Le niveau technique et tactique de ce clasico rappelle furieusement pourquoi la ligue 1 va si mal. Notre seule méprise est d’avoir surestimé la concurrence. Comment expliquer sinon que le Nantes de Gravgaard n’est pas relégable ? Les défenses ont pris le pas sur les attaques dans ce clasico, on ne voyait qu’elles. Comme dans beaucoup d’équipes de L1, nous y reviendrons. En revanche, lorsque Hoarau prendra la place d’Eto’o comme le dit un éminent confrère, n’hésitez pas à revenir nous voir.

    L’équipe du Vestiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *