L’Edito : La surprise de poids

Jason Lamy-Chappuis est un nom qui ne dirait rien à personne malgré de grosses performances. Une skieuse américaine aurait gagné aux Etats-Unis, mais pour la France. Une championne d’athlétisme pourrait être condamnée pour s’être fait casser la gueule. Et si Bordeaux et Lyon avaient fait match nul avec des relégables ?

Notre spécialiste ski était en vacances aux Etats-Unis. Il pensait naïvement que des basketteurs tricolores autres que Parker pouvaient faire leur trou en NBA. Pour lui, Grange et Fanara étaient les seules raisons d’aller assister aux championnats du monde. Et soudain, la nouvelle est tombée, à quelques miles à peine de sa chambre d’hôte, Tessa Worley a rejoint Mary Pierce et Jean-Philippe Durand au panthéon des champions à consonance terroir.

Quand on parle terroir, on voudrait bien parler rugby, mais le championnat n’a toujours pas repris ses droits. Aux dernières nouvelles, le Lourdes de Louison Armary s’était lourdement incliné à domicile face à Agen (12-36). Bègles conservera-t-il son titre ? Enfin, l’actualité de la semaine, c’est Le Vestiaire qui lance une nouvelle rubrique baptisée L’Hommage, pour saluer comme il se doit le grand sportif hebdomadaire. Amélie Mauresmo est-elle concernée ?

Pendant ce temps-là, www.le-vestiaire.net, qui a récupéré ses milliers de fans, recherche encore quelques millions de ses pervers pour gonfler ses stats.

2 réflexions au sujet de « L’Edito : La surprise de poids »

  1. Comment ça « Jason Lamy-Chappuis est un nom qui ne dirait rien à personne »!…
    Ce jeune homme performe en « combinaison nordique » [!], une épreuve pas [encore] ouverte aux femmes [pourquoi donc…no se…]. Même si sans aucun doute, je serais trop tremblante en haut du tremplin de saut à ski pour me lancer, y a bien d’autres dames qui elles, ne trembleraient pas, non?!

  2. Hej, le saut à skis féminin est déjà très peu pratiqué et le niveau général est très faible, ils vont pas prendre les plus mauvaises sauteuses pour démontrer qu’elles ne savent pas skier non plus. Quant à l’ami Chappuis, jason, il n’a même pas encore fait aussi bien que Sylvain Guillaume… ah si tiens. Qu’est ce que le vestiaire attend pour nous parler de biathlon et de ski de fond, les rumeurs de dopages de janvier ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *