Franck Ribéry, Nike : L’arroseur, la Rosa

Buteur le week-end dernier contre l’Energie Cottbus, Ribéry, qui n’en manque pas, a déjà étrenné ses nouveaux crampons roses. Djibril Cissé aurait lui aussi passé commande, en ligne.

Le Vestiaire s’était déjà levé pendant trois jours avec cette maudite chanson dans la tête. Et voilà que Nike en remet en couche. Ca ne va pas arranger les choses. Ses Mercurial Vapor Rosa, portées avec humour par la « Panthère Rose » Franck Ribéry, ont fait sourire le net, avec une campagne franchement décalée dont l’équipementier propose maintenant de découvrir les coulisses.

Dans un cartoon (ci-dessus) version longue, d’abord, qui reprend ce même air sifflé depuis par Luca Toni dans les douches du Bayern. Aussi calé en dessins animés qu’en combiné nordique, Le Vestiaire a quand même cru reconnaître quelques références à Diabolo et Satanas et Bip Bip et Coyote. Mais comme Jason Lamy-Chappuis la saison dernière, il aurait peut-être pu faire mieux.

Le site officiel de la Mercurial Vapor Rosa vous en apprendra sûrement davantage. Et que dire du making of munichois, si ce n’est que c’est un peu Noël avant l’heure sur Le-Vestiaire.net ?

Pendant ce temps-là, Nike subit la concurrence déloyale d’une marque au sigle animal et Pink se fait l’amour à elle-même dans son nouveau clip. Anelka appréciera.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *