Les Palmarès : Les défenseurs centraux

calibo

La France n’a laissé, à la surprise générale, que deux places de libre, et ce n’est pas si normal. D’une part, les trois Français ont la particularité d’être si forts, qu’ils pouvaient évoluer au même niveau à différents postes et d’autre part, Lizarazu est latéral. Et François Clerc ?

5.  Mathias Sammer

Un Allemand dans un classement, voilà qui est peu commun. Et c’est même pas Matthaus, parce que Lothar derrière, c’est moins bon que Mathias. Sammer, il jouait derrière et pourtant il gagnait tout à lui seul. La C1 avec Dortmund, personne n’aurait osé, et l’Euro notamment (Bierhoff jure pourtant que c’est lui qui a marqué). Il laisse du monde derrière, surtout  des Italiens. Mais il y en a déjà un, et il est bien meilleur que les autres.

4. Lilian Thuram

Thuram a beaucoup souffert. Du coeur maintenant, de Jacquet, qui le faisait jouer à droite sans que l’on voit que ça n’était pas du tout son poste, de Parme, qui n’a rien gagné, mais rien perdu non plus et de son passage à la Juve un peu trop tardif. Heureusement, il a emmené la France en finale en 2006 tout seul derrière. Ce n’était pas déjà lui en 1998 tout seul devant ?

3. Franco Baresi

Aussi décisif à 20, 30 ou 40 ans, personne ne souvient de l’avoir vu gâteux, prenant un petit pont par n’importe qui. Il est bien le seul parmi les quatre premiers. Il a su s’écarter au bon moment de la Squadra après un tir au but loupé en finale. Il n’avait que 34 ans.

2. Laurent Blanc

Il a survécu au naufrage des princes en 1993, il a marqué plus que Dugarry, il a su arrêter les bleus quand il le fallait, il fait partie des quatre invincibles et a battu le Paraguay avec Pirès et Trezeguet.

1. Marcel Desailly

Tous les adjectifs lui vont. Il est le meilleur défenseur de l’Histoire du football. Qu’il évolue comme milieu récupérateur à Milan ou stoppeur partout ailleurs, il n’a jamais rien laissé passer jusqu’en l’an 2000.  Personne ne lui a jamais pris la place, il l’a prise à tout le monde. Physiquement et techniquement au-dessus, il a gagné avec Marseille, Milan et l’équipe de France. Injouable.

Egalement cités : Canavarro, Nesta, Kohler, Matthaus, Marcio Santos, Puyol, Hierro, Nadal, Ramos, Baiano, Eriksson, De Boer, Boli, Roche, Ayala, Terry, Carvalho, Fernando Couto,  Rijkaard, Koeman. Nadal, c’est Rafael ?

10 réflexions au sujet de « Les Palmarès : Les défenseurs centraux »

  1. Bon ben comme j’avais prévu plein de français en perspective à croire qu’il n’y a eu que france 98 depuis 20 ans!Je vous conseille d’aller jusqu’au bout et de carrément mettre barthez en numéro 1 des goals!!

  2. Equipe n’ayant jamais perdu en match officiel avec les mêmes joueurs, effectivement, il n’y a eu que la France. 2 buts encaissés dont un penalty, en coupe du Monde, il y eu aussi Italie 2006. Mais sinon, vous pouvez y aller. On t’a reconnu Reiziger!

  3. Dommage c’était Cannavaro!!On aime ou on n’aime pas, mais bon il méritait sa place dans le top 5!Vous me direz il n’a jamais gagné la ligue des champions et seulement la coupe de l’UEFA mais aucun des 5 n’a gagné le ballon d’or (mérité ou non)!Et comme pour Thuram en 2006 il a porté la défense à lui tout seul sauf que lui il l’a gagné la coupe du monde! Pour Nesta sa carrière internationale fait d’interminables blessures l’écarte du top 5 même s’il avait largement le potentiel pour y arriver!!

  4. Où serait Alessandro Nesta dans ce classement sans des mauvaises blessures aux mauvais moments ? Pas eu de bol. Matthaus a quand même été plus constant au haut niveau que l’ancien Ossie mais c’est vrai que ce dernier a été le leader de la Mannschaft victorieuse la plus faible depuis longtemps (1954) tandis que Matthaus était champion du monde avec des coéquipiers.
    Oui, Desailly au sommet était intraitable. C’est vraiment le défenseurs des 90’s.
    Une pensée pour Ayala (trop rugueux) et De Boer (trop dilettante) et Kohler (trop allemand).

  5. Ah j’ai oublié le principal aussi!Baresi a la troisième place je crois ça se passe de commentaires aussi!Je pense que Desailly est passé devant grâce à son titre de champion du Qatar!Après si on parle niveau palmarès pourquoi Blanc est devant lui?

  6. Nous aurions aimé répondre sur le fond mais vous nous en empêchez, une nouvelle fois. Matthias Sammer a beau avoir été roux, il a pourtant été filmé avec le Ballon d’Or, c’était en 1996. Quant à Cannavaro, il a été pris aussi filmé avec une seringue, c’était en 1999. Les deux l’ont peut-être volé, c’est vrai, mais on n’a jamais vu Sammer se le piquer dans le cul.

  7. lol ah je ne savais pas que la présence d’un cerveau dans la tête des footballeurs était aussi un moyen de classement (Dessailly devait être vraiment bon alors pour avoir la première place malgrés ça).Mais bon si on part dans ce débat cannavaro dopé ou non on va arriver sur le problème est ce que tous les joueurs de foot le sont? Surtout que Thuram jouait avec Cannavaro à ce moment là. Le Vestiaire douterait il que cela n’était pas des vitamines pour mieux récupérer?

  8. On veut bien la vidéo montrant Thuram avec une seringue. Il sera aussitôt declassé si tel est le cas. En revanche, dans le cas contraire c’est vous qui serez déclassé.

  9. Triste pour Hierro car pour moi il vaut largement Desailly , un défenseur née la classe à l’état pure, des relances exceptionnelles, un capitaine hors norme, mais bon il faut faire un choix !!
    Déçu de ne pas voir costacurta et maldini même si maldini à jouer plus a gauche que dans l’axe pour moi il surpasse largement thuram qui est dans le même registre ( droite et axe ) !!
    Et puis une petite pensée pour Fernando Couto qui aurait pu être dans les joueurs cité

    J’ attends de voir le classement des latéraux et des milieux défensif !!!

  10. Fernando Couto a bien été cité, c’est un oubli de notre redacteur, erreur réparée.
    Il y aura une petite surprise pour vous chez les latéraux (nous avons eu accès au classement en exclusivité).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *