Rétro, Champions League : Allofs à l’huile

batman

A l’approche de la demi-finale de l’Olympique Lyonnais en Ligue des Champions, Le-Vestiaire.net s’est rendu compte que la C1 ne s’est pas toujours arrêtée en quarts de finale. Aujourd’hui : Klaus Allofs se lave les cheveux.

C’est le match dont Bernard Lacombe a goûté chaque seconde sans jamais dégueuler, 2 ans que ça dure. Jamais une équipe française aussi faible n’avait sorti une équipe aussi forte. Les similitudes sont fortes. Elles auraient pu l’être davantage, il y a un an. Dans les buts, c’est Barthez, il est déjà le meilleur gardien du monde, un peu comme Lloris dans la tête à Pierre Menes. Devant, c’est Sagnol, Konjic, Dumas, Léonard, Diawara et Collins. Un seul joueur sort du lot : c’est Djetou. Il en prendra l’habitude.

Djetou dans les orties

Tigana entraînait comme Claude Puel, mais il n’avait pas Benzema. Juste Benarbia, Ikpeba et Trezeguet. Ikpeba n’est déjà pas très bon, mais il fait ce qu’il peut, comme Rui Barros et Fofana. Benarbia, injustement surnommé le Zidane du pauvre, est surtout le Ziani du riche. Il va le montrer. Trezeguet, qui n’est que dans le Top 10 des meilleurs buteurs de l’Histoire, finira le travail, comme d’habitude. En face, c’est intouchable, mais ça finira dehors. Van der Gouw, P. Neville, G. Neville, Johnsen, Irwin, Butt, Scholes, Beckham, Solskjaer, Sheringham et Cole. Le miracle ne se reproduira pas. La Juve n’a pas joué en Série B par hasard.

Pendant ce temps-là Benzema prépare son pot de départ. Fred est un peu juste ce mois-ci. Et si Valdes payait l’addition ?

Une réflexion au sujet de « Rétro, Champions League : Allofs à l’huile »

  1. Je ne partage pas vos sentiments sur Monaco 97-98. L’une des plus faibles équipes françaises ayant crée l’exploit, certainement pas. D’ailleurs Pignol, Carnot et Henry faisaiett aussi parti de cette équipe.
    Tout comme on ne peut pas comparer le style Puel en 2000 (surtout vu la qualité de joueurs et leur expérience du haut-niveau dont il a bénéficé à l’époque) avec ce qu’a construit Tigana en 94 avec Lyon et en 97 avec Monaco.
    Sinon l’article est sympathique il permet de se replonger dans l’Histoire de la LdC, eh oui Jardel a été deux fois meilleurs buteurs de cette compèt’ à mon grand étonnement … Le joke sur Djetou est habile au passage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *