Dopage, révélations : Pas sport, biologique

loca2

Thierry Bisounours, encore sous le choc des calomnieuses déclarations d’un des 130 moutons noirs du vélo, a décidé de contre-attaquer et, à son Tour, vide son sac.

Bonjour Thierry, êtes-vous vraiment surpris par les révélations de Kohl ?

Surpris, pas vraiment. J’avais lu comme tout le monde qu’il avait été contrôlé positif en 2008, mais jusqu’au bout j’ai pensé à son « innocence », comme on dit dans le jargon. Mais est-ce que L’Equipe se dopait aussi ?

Seriez-vous naïf ?

Prof, Atchoum, Grincheux, Joyeux, Incompétent, Timide, Dormeur, Simplet, peut-être, mais Naïf,  je suis pas sûr que ça existe…

Pensez-vous comme Laurent Jalabert-Fignon ou Vincent Lavenu que c’est un « cas isolé qui fait beaucoup de mal au cyclisme qui n’a pas besoin de ça » ?

Maintenant que j’y pense, Hypocrite, c’était pas un des Sept nains ? Pour répondre à votre question, si je me souviens bien, dans les années 1990, le dopage était généralisé, nous ne savions pas, mais comment aujourd’hui pourrait-on passer à travers ?

L’affaire Puerto n’a éclaté que tardivement…

Celle-là, je m’y attendais. Vous savez, comme dit souvent Bilou mon patron, « Puerto c’est quoi ? Les 50 premiers du classement général, guère plus… » Vous n’ignorez quand même pas que le Tour, c’est plus de 130 coureurs !!!

Schumacher et Rebellin n’étaient pas cités dans l’affaire…

Moi aussi je le connais le podium 2007 de l’Amstel Gold Race. Y’avait même Di Luca à la troisième place. Et alors ?

Ils ont tous été contrôlés positifs…

Ca reste trois coureurs, vous n’ignorez quand même pas qu’un peloton c’est plus de 130 coureurs !!!

Pensez-vous comme Hinault que les Français ne foutent rien ?

Je ne serais pas aussi catégorique. Disons que Vinokourov s’entraînait mieux et plus dur.

Carlos Sastre s’entraîne-t-il mieux et plus dur que les autres ?

Comment pourrait-il en être autrement ? Début de carrière à la Once sous la houlette de Manolo Saiz, la suite chez CSC avec Bjarne Riis. S’il est au dessus du lot, c’est aussi, sans doute, parce qu’il a été encadré par les meilleurs.

Commenterez-vous le Tour 2009 ?

(Il se lève brusquement, entame le premier couplet de La Marseillaise, s’arrête subitement et vomit les asperges au boursin à l’étoufée de midi sur la Game Boy de son fils.) Faut pas rester là ! C’est une fête privée.

5 réflexions au sujet de « Dopage, révélations : Pas sport, biologique »

  1. Du bon Bisounours. Y’avait pourtant une vanne à faire avec Antonio Colom.

    Madiot indigné, un superbe moment également. Hinault toujours aussi pertinent. J’en serais presque à espérer voir son pote Armstrong truster quelques podiums sur ce tour rien que pour le faire bisquer.

  2. Il y a quelques années je me serai rué sur mon clavier pour me délecter de ces nouvelles révélations sur le cyclisme et son milieu pourri avec tel ou tel courreur impliqué dans telle ou telle affaire, tel nouveau produit génial, tel pathétique courreur qui défend sa paroisse.

    Aujourd’hui, je ressens une légère tristesse et pas mal d’amertume sur la facilité qu’ont les médias a choisir un bouc-émissaire, à la garder et à l’écraser encore et encore sans (vouloir) voir qu’il y a peut-être cachalot sous baleineau ailleurs…

    Enfin malheureusement quand je dis médias, je dis bien sûr ASO, juge et partie toujours aussi crédible quand il s’agit de défendre la veuve et l’orphelin devant le spectre mâlin du dopage.

    C’est sûr que gravir des cols de10% sur 20 km à 27 de moyenne sans respirer ou faire des clm de 70 bornes à 60 de moy c’est un peu suspect pour la science et les limites du corps humain.

    Et apprendre le métier avec des directeurs sportifs, des directeurs de course et même des consultants TV tous issus du même « milieu », on peut pas dire que ça aide niveau crédibilité.

    Mais résumer ce sport à un concours de moulinette pour chaudières est un peu réducteur. C’est aussi extrèmement mental, dans la gestion de la souffrance et de la connaissance de soi, et extrèmement tactique, sinon Ullrich aurait gagné 12 tours d’affilée. Autant que le foot ou le tennis.

    Même si chaque année ça m’emmerde de voir Moncoutié finir 25e des étapes de montagne, et Casar meilleur français 18e à 30mn, je respecte leur mentalité et leur courage (illusoire) de vouloir battre des mecs (globalement) moins bons mais mieux « préparés ».

    Mais pourqoi avoir tapé sur Ullrich, Basso, Vino, les ritaux et cie et continuer à laisser tranquille Valverde, Contador et Astana ? (et pourquoi ces cons là ont-ils pris comme nom de code le nom de leurs chiens ? c’était pas difficile de se creuser un peu, merde !)

    Et comment être crédible quand on demande son avis à Cédric Vasseur ?

    Je serai sûrement un peu moins triste le jour où les médias fouilleront les poubelles des clubs de foot, les listings des cliniques suisses et les carnets de rdv des médecins espagnols.

    Puerto, il y avait 50 cyclistes mais sur combien de sportifs au total ?

    On peut dire ce qu’on veut sur la France pays du sport propre et petit poucet isolé face aux grands méchants Espagnols, Ricains, Ritaux, Anglois et autres.

    Il doit bien y avoir un fond de vérité, fusse-t-il minime.

    N’avez-vous pas trouvé les championnats du monde d’athlé de 2003 (à Paris) rafraîchissants dans leur ensemble ?
    Voir un 100m gagné en 10’06 par un sprinter qui a l’air à fond, ça faisait longtemps. Ca n’est pas prêt de se reproduire.

    Les publicitaires ont même imaginé le football du futur (CR7 et Zlatan avec des jambes mécaniques pour Nike style centaure), ça fait un peu peur mais on y viendra.

    Enfin même chargé comme la grand-mère de Gilberto ou la belle-mère de Raimundas, le TDF 2003 restera pour moi un aussi beau moment de sport que la demi Federer-Safin à L’Australian en 2005 ou que la demi NZ-France de 1999.
    Même si c’est plus de l’entertainment que du sport.
    Le sport c’est le dimanche matin avec les potes…

    Mais merci M Bisounours car il est bon de rire parfois.

    @+

  3. Du bon Bisounours mais ça ne vaut pas le sketch mémorable du duo comique Lavenu-Fignon l’autre soir sur Europe 1.
    « Kohl c’est pas un bon exemple, il trichait sûrement déjà à l’école »… Sacré Laurent!!

  4. Moi ça me fait bien marrer ces histoires de dopage. Un mec qui se fait goler s’est toujours jouissif. Mais quand j’allume ma télé je veux voir du spectacle, du divertissement. Un meeting d’athlé sans record du monde c’est chiant. Y-a t-il quelqu’un qui est fan de ronald pognon? Un match de foot sans rythme c’est soporifique. Y-a t-il quelqu’un qui est fan d’un Nancy-Le Havre?
    Comme le dit screwface, le sport c’est le dimanche matin avec les potes.
    Le sport de haut niveau c’est d’abord la gagne, les records, mais surtout le spectacle, le fric. Les jeux du cirque version 21ème siècle, sans mort. Du pain, Des jeux!
    Après, c’est sûr, le dopage c’est d’abord un danger pour la santé des sportifs, mais s’il n’ont pas envie de se doper ils ont qu’à pas le faire. Facile à dire me direz vous. Ben s’ ils veulent faire de la tune ils ont qu’à faire comme tout le monde, Metro Boulot Dodo et championnats departementaux le weekend.
    Quand cristiano se voit offrir un smic par heure pour taper dans la balle, c’est quand même le strict minimum que son physique lui permette de durer la totalité du match.Et s’il est pas content il a qu’à troquer son salaire pour un maillot de libourne saint seurin ou arcachon.
    Faut pas se leurrer, le sport de haut niveau c’est avant tout de l’argent. Et pour faire de l’argent on fait du spectacle ou alors on appelle domenech.
    Et heureusement qu’il y a thierry bisounours pour faire illusion.

  5. « Un meeting d’athlé sans record du monde c’est chiant. »

    Intéresse toi plutôt au Téléthon et au Domino Day.
    D’habitude tes posts sont justes chiants, là il est affligeant. Tu l’as dit toi même, t’es un téléspectateur, va donc écrire sur TéléZ.fr l’ami, ici on essaie de parler sport.
    Mes amitiés à Grégoire Margotton, au ptit Gégé, et à ses rêves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *