Ligue 1 : Qui est le nouveau Benzema ?

lobach2

La Ligue 1 s’est ouverte sans l’un de ses anciens obscurs buteurs, avantageusement vendu 35 millions d’euros, assorti d’un éventuel bonus de 1 million en cas de Ballon d’Or, allez comprendre. Pour son successeur, il faudra négocier. Qui sera-t-il ?

1. André-Pierre Gignac

Meilleur buteur de la saison passée, il attaque le championnat de la confirmation, Benzema en a déjà deux derrière lui. Gignac a pour lui d’être puissant, adroit et instinctif. Comme Benzema. Comme Benzema, il est sélectionné en équipe de France sauf que lui est titulaire. Il est aussi passé par Pau, Lorient, a signé un pré-contrat à Lille avant de le renier pour aller s’enterrer un an à Toulouse derrière Elmander puis de s’imposer. Comme Benzema ?

2. Lisandro Lopez

Si Benzema avait des tatouages, il ressemblerait à Lisandro, à quelques dizaines de buts, de passes, d’années, de kilos et de millions près. Le Real a d’ailleurs beaucoup hésité entre les deux. Sévères, quatre buts infligés à Anderlecht ont déjà changé la donne. Contre Manchester, Benzema en a encore un d’avance. Lacombe suivait le successeur depuis deux ans, mais il ne pouvait pas l’acheter pour l’associer à Benzema, il avait Fred. Une procédure en référé est à l’étude.

3. Loïc Rémy

A 16 millions plus Mounier, il est celui qui se rapproche le plus du prix de Benzema. Quoique, on ne connaîtra jamais vraiment la valeur de Mounier, vu que Sacha Baron Cohen, le président niçois, n’entend pas lâcher sa star, sûr que dans un an, il vaudra le double. Qu’un club les propose, c’est autre chose. Bien vu, c’est à peu près dix buts garantis pour la 2009-2010.

4. Michel Bastos

Fausse alerte, c’est le successeur de Juninho. Ah non, c’est Pjanic. Le litige sera bientôt tranché par le Vestiaire.

5. Kim Kallström

En amicaux, quand Lyon marquait peu, tout passait par lui. Dès qu’il avait une occasion, il plantait. Pourtant, Claude Puel l’avait replacé à contre cœur (latéral gauche), ça fait pas mal de points communs avec Benzema. Et Lyon est prêt à s’en débarrasser à moindre prix : il est bien le favori pour la succession.

6. Guillaume Hoarau

Maradona faisait avec les pieds ce que les autres font avec une main. Hoarau, c’est pareil, mais heureusement pour lui le foot se joue aussi avec la tête.

7. Yanis Tafer

Au centre de formation, il est déjà vu comme le nouveau Benzema. Il a d’ailleurs fait ses premiers pas avec les pros l’an dernier, à seulement 17 ans. Le jeunot a de la chance, il a un air de Benzema, qui à son âge avait un air de Zidane. Etrangement, Tafer n’a pourtant pas vraiment d’air de Zidane. Lyon a-t-il déjà voulu prêter Benzema à Strasbourg ?

8. Marouane Chamakh

C’est pas de sa faute, il voulait pas rester et puis Laurent Blanc l’a convaincu qu’être un aussi bon buteur que Cavenaghi ne suffit pas.

9. Yoann Gourcuff

Laurent Blanc a créé un deuxième monstre qui n’était même pas prévu pour ça, il n’a qu’à se démerder.

10. Mamadou Niang

Son ratio s’améliore année après année, il s’en rapproche, comme de la trentaine. Il est le favori, puisque lui ne joue pas à Toulouse. Mais Titi Camara le prendrait mal.

Pendant ce temps-là, Bafé Gomis se rappelle qu’il sait marquer des buts, pas Pedro Delgado ni son cousin lyonnais. Alain Perrin est vert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *