Les Palmarès du Vestiaire : les Gardiens

Devant l’absence d’actualité sportive ce week-end, et l’insoutenable demande de nos lecteurs, voici le tant attendu classement des meilleurs gardiens de ces 20 dernières années.

coreg2

Darui, Gilmar et Bertrand Demanes ont inventé le poste, Ettori et Castaneda la moustache. Et Gregory Wimbée ?

5. José-Luis Chilavert

Méritait sans doute mieux, mais il a joué en France, pire, à Strasbourg. Kopke aussi ?

4. Oliver Kahn

Pas mauvais sur sa ligne, pas mal décisif avec une C1 où il gagne la séance de tirs au but, c’était bien parti. Gourmand, il a fallu qu’il joue en plus une finale de Coupe du Monde contre Ronaldo. Qui a fini par se trouer ? On se souvient bien de ses arrêts mais on se rappelle encore mieux de ses boulettes. Et la tendresse bordel ?

3. Gianluigi Buffon

La Coupe du Monde c’était lui. Mais la Juve a rien gagné. Même s’il est le meilleur gardien d’Italie, on entend souvent dire que Frey n’est pas loin, même tapi dans l’ombre d’un pylone ukrainien. Ca suffit pour coûter les deux premières places.

2. Peter Schmeichel

Un Euro où il jouait seul derrière, une C1 où il jouait seul derrière. C’est Kahn en meilleur. Sinon il n’a pris qu’un seul but dans le jeu de la meilleure équipe de France de l’Histoire. Chilavert est déjà dans le classement, pas Pagliuca.

1. Fabien Barthez

Un gros doute sur sa carrière à l’étranger sinon c’est le patron partout. Transcendé par les grands matches, il n’en a jamais raté un. A moins de 22 ans, il remporte la Coupe des Champions. Entre 98 et 2000, il appartient à l’invincible défense tricolore. En 2006, il est toujours aussi impérial.

Egalement cités

Goycochea : Une finale de Coupe du Monde, Brest et deux clubs au Paraguay, Chilavert avait donc un guide ;  Illgner : Schumacher a Bodo ; Rossi : Milan, assez ; Taffarel : le plus proche de la 5e place mais Parme et Galatasaray ; Dida : dirladada ; Lama : il était vraiment plus fort que Barthez en 96 ? Martini : le meilleur, mais s’Auxerre à quoi ?  Toldo : un Euro à marcher sur l’eau et Wiltord a tout détruit, Fred a un avocat ;  Pagliuca : pas trop de fautes de mains, mais une faute de goût ; Van Breukelen, Preud’homme : Pourquoi pas aucun des 2? Casillas : à force d’être cité comme le meilleur gardien du monde, le Real va acheter des défenseurs ; Zubizaretta : pas de faute de goût mais des fautes de main ; Vitor Baia : Rustu et Dutruel n’ont pas fait pire au Barça ; Higuita : il était gardien ou attaquant comme Campos ? Kopke : ça n’est jamais venu ; Lloris, Mandanda : ça va venir ; Gilmar : qui l’a vu jouer ? Ravelli, Van der Sar : jouer longtemps ne change rien ; Grobelaar : prix spécial de la meilleure moustache ; Cech : les gros titres comptent moins que les vrais.

8 réflexions au sujet de « Les Palmarès du Vestiaire : les Gardiens »

  1. Frey restera quand même comme un énorme gâchis au niveau international, même si on ressortira toujours l’épisode ukrainien. Peut-être n’a t-il aussi jamais eu l’ambition que son talent lui permettait d’avoir, ce qui l’a poussé à rester trop longtemps à Parme ou à la Fiorentina maintenant. Il a été aussi victime des dirigeants de l’Inter qui ont voulu faire de Toldo leur titulaire après l’Euro 2000 en croyant tenir un grand gardien.
    Concernant Schmeichel, d’où jouer à Man U avec Stam en défense centrale en 1999 peut être considéré comme jouer tout seul (malgré son arrêt réflexe face à l’Inter par exemple) ?
    Je ne vois pas Peruzzi dans la liste, prix spécial de la moins bonne détente, mais meilleur gardien au monde entre 1996 et sa blessure avant la CDM 1998.

  2. Hej, ah l’euro 1992 et le 1/4 de finale de la coupe du monde 1998 contre le brésil, deux super souvenirs de foot. Barthez, il n’a même pas de cheveux, et il ne lance pas les turcs aussi bien que peter.

  3. Hélas Bastos, avec votre critère, Gilbert Bodart aurait été classé. Faire des arrêts décisifs dans des matchs importants est sans aucun doute beaucoup plus objectif que la réalisation d’un arrêt difficile lors de la troisième journée du championnat de Belgique. Par ailleurs, tous les gardiens cités ont réussi de nombreux arrêts d’anthologie, ça ne peut suffire à hiérarchiser. Enfin, vous commettez une petite erreur de logique : si un buteur est jugé sur sa capacité à mettre des buts alors un gardien doit l’être sur sa capacité à ne pas en encaisser.

  4. Moi j’aurais bien vu gregory coupet, il tient sa ligne mieux que personne, le ballon a beau faire trembler les filets, il est toujours sur sa ligne (un exemple : http://fourfourtwo.free.fr/index.php/general/liga-la-video-de-la-premiere-boulette-de-gregory-coupet-avec-latletico-madrid-780).
    Vous auriez pu ajouter landreau et ses mains en peau de pèche, le meilleur pour les dégagements aux poings (encore la preuve en image : http://www.da-kolkoz.com/sport/la-boulette-de-landreau-kiev-psg/ ).
    Omerta sur Olmeta? TF1 a pourtant aussi diffusé ses exploits dans une tele realité digne du domenech show. Christian Jean Pierre l’expert ès Football est aussi un fan, http://www.dailymotion.com/video/x1bxpm_olmeta-dans-tous-ses-etats_sport .

  5. Une fille de footballeur qui casse la fragile baraque du tennis féminin entre deux biberons.
    Un coureur français qui va faire un bras d’honneur à Puerto sur ses terres.
    Un grand escogriffe argentin auteur d’un « one shot » en grand chelem.
    Une équipe de France dans une finale mondiale.
    C’est vrai: week-end désertique. Heureusement que la ligue 1 et ses matches d’anthologie sont là pour nous faire vibrer.
    A propos de football, Fabien Barthez meilleur gardien du monde.
    Qu’en pense Monsieur Abdellah El Achiri?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *