L’Edito : Le vent des boulets

look

Pierre-Alain Frau est titulaire et marque, Benarfa est titulaire et ne joue pas. Il faut toujours saisir sa dernière chance.

Marseille est bien le favori du championnat. Souleymane Diawara et Gaby Heinze sont bien les défenseurs qu’il manquaient à l’OM, au cas où Hilton est toujours sous contrat, ça rapporte quand même une place en C1. Deschamps se prépare déjà à recevoir le trophée du meilleur entraîneur de l’année, il n’a jamais aussi bien fait jouer Monaco. L’Unecatef remet donc des trophées ?

Gilles Simon, lui, n’est pas persuadé que sa bonne étoile est revenue. Kim, Korolev, Melzer, Troiki, ça y est il est sorti des qualifications de Grand Chelem, en plus on lui a filé une coupe. Tsonga n’a pas eu cette chance, battu par l’étonnant Argentin. Ca semblait aussi simple que Metz, manque de bol Gasquet a choisi Kuala Lumpur. Les Masters s’éloignent, seulement pour lui ?

Dani et le boomerang

Pour Loeb, en revanche, c’est le titre qui se rapproche et ça le ferait presque regretter. Un peu de suspense n’a jamais fait de mal à personne. Il a gagné en Catalogne, revient à un point de Hirvonen et personne ne doute de l’identité du futur vainqueur. Petit indice : il avait tenté la chute de ski, les abandons et même de perdre des courses jusque-là. Il ne lui restait plus qu’à se convaincre qu’il y a de la concurrence, il finirait presque par devenir crédible. «Cette victoire fut difficile à acquérir car Dani a été très fort pendant tout le rallye, a commenté le vainqueur. Nous avons essayé de lutter mais nous savions qu’aucune erreur n’était permise car il fallait absolument finir.» Il a fini devant, Dani derrière, Hirvonen n’a rien pu faire, exactement ce qu’il fallait dans le meilleur des scénario. La baraka du champion.

Pour le Montpellier de Karabatic, la baraka risque d’emmerder le public rapidement. Avoir une grande équipe en France c’est super, heureusement qu’il y a les entraînements. Dix matches dans la saison, le problème de calendrier est réglé. Onesta est vraiment soulagé ?

Pendant ce temps-là, Astrid Guyart a manqué sa nouvelle chance de faire briller la famille Guyart. Dommage, mais le sport français a d’autres étendards qui valent Lincou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *