Girondins-Bayern : Bonn et Blanc

bdx2

Notre spécialiste était introuvable, il a enfin donné signe de vie, c’était à la mi-temps de Bordeaux-Bayern. Gourcuff, Jussiê, il a cru à une cabale mais il garde sa place pour l’instant. Le Transsibérien ne passe plus par Saint-Petersbourg.

Carrasso : Il servira bientôt à quelque chose. Patience.

Chalmé : Il ne tacle plus, c’est quoi ce bordel ? Sagna lui enviera bientôt ses centres.

Tremoulinas : Evra, Sagna, Clichy, Clerc, et  Abidal. C’est pas une blague.

Ciani : Henrique a joué 15 minutes puis a repris sa place sur le banc. Blanc et Desailly ont fait le reste. Ça dit rien à Domenech, il a déjà Escudé.

Planus : Quand Henrique n’est pas à côté, il semble un peu perdu, les commentateurs lui font des compliments. Et il marque. L’effet Jacquet.

Diarra : On le voit pas donc tout va bien. Sauf si c’est sur corner.

Fernando : Il sait faire des passes et ne pas perdre le ballon. Ca fait pas marrer Cavenaghi.

Plasil : On l’a beaucoup vu : Blanc est donc le meilleur.

Wendel : Devenir une star de Ligue des Champions en s’appelant Geraldo demande beaucoup d’effort. Mais lui au moins se lave les cheveux puisqu’il n’en a pas.

Gourcuff : Pas survendu du tout, mais ses coequipiers ont tout gobé. Du coup quand il est pas là on l’impression qu’il manque. Ne pas confondre prétention et suffisance.

Chamakh : Pendant 15 minutes Sunderland se félicitait, pendant 75 on s’est souvenu des dates de la CAN.

Henrique : Il faudra sacrifier deux matches une fois de temps en temps pour aller au bout.

Jussiê : Trop d’arrogance tue l’arrogance.

Vous avez posé vos questions sur equipe.vestiaire@yahoo.fr,

Qu’avait dit le spécialiste foot du Vestiaire ?

Que Bordeaux humilierait le Bayern.

Bordeaux fera-t-il un beau vainqueur de Ligue des champions ?

Pour l’instant non, car le niveau des autres équipes est trop faible.  Mais avec un peu de concurrence rater deux penaltys compliquera certainement les choses.

Tymoschuk, Schweinsteiger, Van Bommel, c’est pas très fort ?

C’est le milieu titulaire du Bayern, qui n’était privé que de Robben et Ribéry. 60-46, Diarra-Fernando s’est à peine baladé. 

A quoi sert Gourcuff ?

Bien vu, mais contre Lens il peut être utile en fin de championnat.

Et en C1 ?

Ne riez pas, psychologiquement c’est important. Et imaginez s’il jouait, les Girondins n’auraient plus d’égal.

Que signifie une panenka de Gourcuff ?

Une panenka de Zidane mais sans les trophées, sans les gestes décisifs et avec l’arrêt du gardien.

Laurent Blanc est-il  un grand entraîneur ?

Et Bordeaux une grande équipe ?

Et Bordeaux une grande équipe ?

Vérifions ensemble: Qui est en tête d’un groupe contenant la Juve et le Bayern ?

Bordeaux incontestable leader, est-ce étonnant ?

Le Vestiaire ne s’en était pas étonné, rappelez-vous c’était le lendemain du tirage au sort.

Que signifient deux expulsions dans un match ?

Deux possibilités : soit l’équipe fautive est à la rue, soit les joueurs qui la composent sont nuls à chier. Daniel Van Buyten aimerait esquiver la réponse mais Lucio et Demichelis ne sont pas là pour l’aider.

Lyon et Bordeaux affrontaient de prestigieux adversaires. Comment qualifier la victoire de Marseille ?

Marseille s’impose à Zurich : c’est certainement l’une des plus belles pages de l’histoire du club en Coupe UEFA. Une victoire à la sueur contre les redoutables Suisses, il est vrai privés de Chapuisat.

Est-ce que Heinze seul buteur du club en Ligue des Champions ça pose problème ?

Ca n’en pose ni à Ciani, ni à Bordeaux. Par contre, Brandao pourrait faire un effort.

Brandao est-il le sosie de Vincent McDoom ?

Pas la peine de le prendre sur ce ton.

Leonardo est-il le meilleur entraîneur du monde ?

Pellegrini n’est pas tout à fait d’accord. Faire jouer des vieux, c’est pas simple, alors des stars entre elles ça mérite un peu de respect.

Benzema est-il foutu ?

Jouera-t-il un jour sans Raul ? Une chance, ni Higuain ni Pellegrini n’ont marqué.

Les meilleurs clubs européens sont-ils plus faibles qu’avant ?

Pas qu’avant, ils sont actuellement faibles tout court, le Vestiaire n’a cessé de vous prévenir, encore le week-end dernier.
Barcelone est devenu une équipe ordinaire, Arsenal et l’Inter n’ont  jamais été de grandes équipes, Liverpool n’existe pas sans Gerrard mais reviendra-t-il un jour, la Juve est une coquille vide, le Bayern est mort, Manchester survit au mental mais ne vaut plus grand chose, le Real n’a pas de défense, ni d’entraîneur,  le Milan AC est retraité. 

Donc ce ne sont pas les clubs Français qui ont progressé ?

Marseille non, évidemment. Lyon non plus, mais ils viennent de très haut et un mental se perd difficilement. Bordeaux par contre est par son jeu, son mental et son entraîneur, une équipe au dessus du lot comme jamais. Seul Chelsea peut lui envier sa défense qui est aussi son attaque.

Une réflexion au sujet de « Girondins-Bayern : Bonn et Blanc »

  1. D’accor avec tout sauf bordeaux que vous surcotez. A pars 60 minutes face à la juve rien dimpressionant une grande équipe prend elle des buts dans c temps forts? ou remporte pas les match qu’elle doit gagner. Vaincre chez soi et pas perdre à l’exterieur en fait juste un potentiel huitième de finaliste. A suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *