Ligue des champions : Chelsea ne se drogba

mutu

Personne ne l’a remarqué, notre spécialiste, qui n’aura plus rien a se reprocher après la qualification de Bordeaux ce soir, en parle depuis un moment. Chelsea marque autant de buts que Barcelone l’année dernière. Pourtant c’est une équipe défensive. Les Blues sont-ils devenus imbattables ?

17 buts en 4 matchs, la plupart sans Malouda sur le terrain, Chelsea a trouvé sa méthode miracle. Battus par Iniesta en demi finale avec un Barça sans Henry à 71 % de possession, le vol n’était pas caractérisé. Mais pourquoi sont-ils les meilleurs ?

Parce que leur défense est vieille mais pas trop

Terry-Carvalho-Cole n’a d’égal en Europe que Planus-Ciani, l’expérience en supplément. Huit buts pris en onze matches, c’est évidemment la meilleure d’Angleterre. 24 en 38 matches la saison dernière, c’était évidemment la meilleure. Aller chercher un 0-0 chez le meilleur Barça, choisir de démolir Henry et Iniesta, les signes ne trompent pas : ce sont des pros. 26 buts en 2008, 24 buts en 2007, les entraîneurs ont changé, les défenseurs non, qui c’est qui entraîne ? En revanche, sur les cotés, Ivanovic et Belleti c’est soit pas très bon, soit vieux, soit les deux, Tremou et Chalmé devront y penser en finale ou avant. Pour le premier nommé, Henry a des conseils à donner s’il n’a pas tout oublié, c’est tellement loin tout ça.

Parce que le club est l’Essien

Essien-Lampard n’auront jamais d’égaux à la récupération, puisque Essien est le meilleur, malgré tous les efforts de Yaya Touré l’an passé. Pendant longtemps, Ballack a trompé son monde mais en fait il sait à peu près tout faire, comme les deux autres : attaquer, défendre, marquer, tuer en évitant les cartons rouges, centrer, être décisif. Au dessus, il y a les blaugrana dans la création et sinon Gerrard tout seul quand il jouait encore. Mais pourquoi ont-ils laissé filer Makélélé et Lassana Diarra ?

Parce que Deco Marcico

Comme son célèbre homonyme toulousain, le Portugais est une énigme. Il semble apporter davantage que Malouda mais il n’a jamais été à un niveau convenable depuis Porto. Porto, le club de Lisandro et Lucho ? Porto, le club qui a gagné la Ligue des Champions la dernière fois que les grands clubs ne l’ont pas jouée ?

Parce qu’Anel cash

A la différence de l’attaque bordelaise, les avants londoniens sont là pour marquer et ça arrive. C’est bien plus pratique qu’Ibrahimovic : quand ça va pas, on arrose et Drogba garde la balle ou la dévie pour Anelka, quand ça va on arrose et Drogba dévie de la tête mais il est déjà dans la surface, ça fait but ou occasion, Lampard n’est jamais bien loin. Drogba comptabilise près de 1000 déviations en Premier League, presque autant que Wenger de points et Anelka de frappes non cadrées. Aligner les deux était donc possible. Sur le banc il y a un Kalou, mais les Girondins aussi ont un Bellion.

Evidemment, on n’ajoutera pas que Chelsea n’est pas bien meilleur que l’an dernier  mais que tous les autres sont bien plus mauvais, ou que quand ils perdent Malouda joue, le Vestiaire n’aime pas se répéter. Quelle autre équipe en Europe a tout fait pour ne pas changer son équipe-type ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *