Liga, Real Madrid, Benzema : L’ennui de l’Higuain

studi2

Ils ont 21 ans tous les deux, trois ans de carrière à peu près et jouent tous les deux au Real. L’un y était déjà, mais c’est cette année que Raul est discuté. Cherchez l’erreur ?

Tout a commencé à la veille du match contre Getafe et s’est poursuivi au soir de la même rencontre. Higuain et son doublé allaient foutre Benzema dehors, le dilletantisme du Français lui serait fatal. L’Argentin est plus fort, et comme Raul est le patron, le Vestiaire devait se faire une raison. Mais notre spécialiste a continué à traiter Benzema d’intouchable et Raul de fini. Une analyse erronée de plus pour celui qui avait sous-estimé le grand Gourcuff, le grand Ibrahimovic, envoyé Bordeaux en huitièmes de C1 haut la main ou installé le PSG et Gignac à leur réel niveau ?

Dire que la presse espagnole est incompétente serait un brin exagéré puisque la presse française lui a emboîté le pas. Benzema est donc en grosse difficulté, Higuain est le sauveur. En effet, Karim a débuté presque tous les matches, terrible gage de défiance. C’est à n’y rien comprendre, il s’est aussi retrouvé titulaire face au Milan AC. Il est aussi le seul à marquer face à la grosse défense rouge et noire.

Le gaulé adore

Higuain, un gros nul ? Mais alors pourquoi face à l’Atletico, il marque de nouveau mais sort avant Benzema ? Le foot ne serait donc pas qu’une question de buts marqués contre des petites équipes, mais aussi une histoire de niveau et de présence dans les grands matches. Théorie foireuse s’amuserait Gignac, fier titulaire en bleu, raisonnement bancal trouverait Higuain déjà là l’an dernier et tellement important que Madrid n’est allé chercher que trois buteurs supplémentaires au prix du marché. Par respect pour leur mémoire, on ne les citera pas, de toute façon plus personne ne les connaît. Florentino Perez savait qu’Higuain ne faisait pas l’affaire, Zidane aussi, le Vestiaire peut-être aussi. Pellegrini ne semble pas savoir grand chose mais il savait quand même que le Milan AC c’était pas Gijon ni Zürich. Benzema sait qu’il aurait pu en mettre trois autres, mais Cristiano Ronaldo a coûté cher quand même. Se créer toutes les occasions de son équipe dans les grands matches, c’est difficile à gérer. Higuain peut dormir tranquille, l’absence de CR et la fin de Raul pourront toujours lui donner des minutes de jeu. Et Granero alors ?

Carrière dégarnie

Au lieu de dire des conneries, la presse aurait donc pu éviter de se limiter à un ou deux matches pour analyser.  Le Vestiaire avait eu la bonne idée de scruter  la carrière et les buts des deux joueurs. Pas dans les matches de championnat où tout le monde peut briller, même  Toni et Gignac, mais en Ligue des Champions, là où Almeria, Tenerife, Valladolid et Toulouse sont interdits de séjour.

Benzema, c’est 1 but toutes les 134 minutes avec au passage, Manchester, Milan et le Bayern malgré le Barça. Higuain, c’est 1 but toutes 873  minutes, à chaque fois contre Zürich. C’est pas mal, il y a des joueurs qui n’auront même pas la chance d’affronter un jour Liverpool, Milan, la Juve ou le Bayern. Les défier est un privilège, Gonzalo sait ne pas être trop gourmand en y ajoutant des buts. Ca ne veut absolument rien dire, mais au total le caïd a mis exactement comme Thierry Henry 1 but toutes les 155 minutes, le prix du boulard. Pour Higuain c’est toutes les 164 minutes. C’est toujours mieux que le redoutable avant-centre de l’équipe de France Gignac qui marque toutes les 210 minutes, un peu moins cette saison mais les défenses sont désormais sur leurs gardes. Vraiment ?

Pellegrini a voulu vérifier la théorie contre Alcorcon au retour de la Coupe du Roi. Higuain et Raul associés ont marqué un peu moins que Van der Vaart. Le reste on vous l’a déjà expliqué. Benzema est le joueur décisif de Madrid, et s’il est titulaire plus d’une heure, sa présence contre le Barça rappelera aux Blaugranas que Henry n’est plus là et qu’Ibrahimovic ne l’a jamais été.

Pendant ce temps-là, Thierry Henry ne manque pas d’Eire mais il est dirige toujours la rédaction d’un grand quotidien de sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *