Question interdite : Faut-il interdire les clubs français d’Euroligue ?

sujet

Puisque les résultats des clubs français ne comptent plus, le Vestiaire vous dévoile comment Le Mans a joué l’Euroligue sans que personne ne le sache ces dernières saisons.

Pour le retour sur investissement de Villeurbanne

Tony Parker, Bobby Dixon et Curtis Borchardt, le recrutement fleure l’ambition. Aux dernières nouvelles, le premier n’est que vice-président, c’est son frère TJ qui met un maillot aux entraînements. Et les deux seconds ont joué au Mans et à Grenade en Espagne. En plus, Borchardt a plus coûté à Villeurbanne que Brochard à Virenque, et Ali Traoré est meilleur rebondeur que lui. Il a mal choisi sa spécialité, mieux valait se blesser avant la rupture de contrat. Les agents véreux existent aussi dans le basket. Collet a beau clamer ses envies de Top 16, pour gagner ne serait-ce qu’un match en phase de poule, il faut éviter d’en marquer 15 de moins que l’adversaire. Aymeric Jeanneau ne savait peut-être pas qu’on pouvait marquer des points. Maintenant il sait.

Pour bien comprendre pourquoi Cholet est leader de Pro A

Lyon-Villeurbanne 12e, Orléans 11e, le haut niveau est souvent un révélateur impitoyable. Sauf qu’on ne parle pas des quatre défaites de rang, pour chacun, en Euroligue, c’est de la Pro A. Cholet est leader, devant Gravelines, Dijon, Hyères-Toulon, Roanne. Heureusement Nancy n’est pas trop loin. Deux victoires en dix matches en Euroligue 2008-09.

Pour voir jouer Foirest et Sciarra

L’Euroligue, c’est évidemment la piste aux étoiles, même si elles ont des milliards d’années. Foirest monte en puissance : après ses 0 pt en 11 minutes à Kaunas et ses 0 pt en 15’ contre Fenerbahce, il a enquillé 9 en 23’ dont 6 sur LF contre Sienne, c’est quand même plus facile quand on peut prendre son temps. Il est inarrêtable : à Barcelone, c’est 7 points en 21’, ce qui vaudra cet hommage du Catalan Ndong : « On a eu beaucoup de mal à défendre sur Traoré. ». Et Sciarra, c’est encore mieux : 0 point en 19’ dont 3 passes contre l’Olympiakos, 0 en 20’ dont 7 passes contre le Lietuvos Rytas, 4 pts en 15’ dont 1 passe à Belgrade et 3 points en 21’ dont 9 passes contre Malaga. Sydney, c’était hier.

Et si l’homme qui se cache derrière les 5 défaites en 7 matches n’était pas le sélectionneur de l’équipe de France mais un consultant à grosse voix sur une chaîne du câble ?

Pour Jacques Monclar

Les spécialistes basket, L’Equipe, RMC, tous les journaux de PQR, Basket News, Maxi Basket, à l’occasion RTL et Europe 1, Stade 2 si on l’invite : être spécialiste de NBA, bafouiller des termes techniques anglais et avoir une grosse voix ne suffit pourtant pas à son bonheur. David Cozette n’a pas les épaules pour rester seul les soirs d’Euroligue sur Sport +, Monclar est indispensable. Et ce, malgré la sélection de Côte d’Ivoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *