L’Edito : Voeckler Texas ranger

Ca y est, L’Equipe a enfin eu l’idée de comparer les temps de passage de Voeckler et d’Armstrong au Plateau de Beille.

Gaël Monfils était tête de série n°1, Melzer était 2, Youzhny était le troisième. C’est dire si comme chaque année le tournoi de Stuttgart était particulièrement relevé. Ce qui devait arriver arriva, le gagnant s’appelle Juan-Carlos Ferrero, mais Andujar, Granollers et Del Bonis n’étaient pas loin. Excusez du peu.

C’est un tournoi de football où le Chili côtoie le Paraguay, l’Uruguay voire le Perou. C’est dire si comme à chaque édition l’Argentine et le Brésil étaient favoris. Ce qui devait arriver arriva. Messi, Higuain et Tevez se sont montrés suffisamment décisifs pour envoyer Forlan en demi. Ils pourront toujours se consoler avec sa gonzesse. Les Paraguyens auront assez avec celle de Fred.

Teddy s’immisce

C’est un sport où on pouvait s’appeler Rinero et terminer meilleur grimpeur ou Brochard et devenir champion du monde. C’est dire si François Simon ne pouvait pas espérer gagner le Tour même avec 20 minutes d’avance sur Armstrong. Ce qui devait arriver arriva, Vinokourov a quand même pu s’inscrire à l’édition 2011. Il ne devrait pas être là en 2012 mais on ne sait jamais, ça reste du vélo.

On peut être considéré comme l’un des meilleurs triple sauteurs de tous les temps et être capable de ne jamais remporter un seul titre qui compte. Ce qui devait arriver arriva, il lui reste une dizaine d’année à peine pour se construire un physique et un mental. Diagana y est parvenu, Arron pas tout à fait, Doucouré avait fait les choses à l’envers.

Pendant ce temps-là, les Samoans battent l’Australie et Rougerie recourt. Elle est où la vraie surprise ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *