L’Edito : Hari un ami vous veut du bien

Le rugby est-il vraiment moins populaire que le football ? Brian Joubert est-il vraiment moins populaire que Craig Joubert ? Qui se souvient d’Andre Joubert ? Et de Mademoiselle Joubert ?

Comme tous les 4 ans, le rugby a pris sa pause médiatique. Heureusement Anoeta conserve son taux de remplissage, ce n’est donc pas un sport sans intérêt le reste du temps. Dont acte. Mais le sport de prédilection des abonnés de Canal qui ne payent pas 30 euros seulement pour voir vérifier si Ianetta est vraiment infidèle ou si Laurent Weil lèchera d’abord les couilles ou le prépuce de Jean Dujardin supplantera-t-il un jour l’une des sources de revenus mineures de la mafia corse. La réponse est évidente, Max est le speaker du stade de France, l’équipe du Vestiaire paye ses pigistes grâce à Bwin et dans droits télé, il y a encore télé même si le seul truc pertinent diffusé sur CFoot est le documentaire sur France-Bulgarie. Et oui quelle surprise David Astorga présente une émission de merde mais pas davantage que tous ses collègues.  Et pourtant, la ligue 1 marque à nouveau des buts. Et pour une fois  ce n’est pas seulement à cause du départ de Rami,  car désormais l’écart se creuse réellement entre le haut et le bas. Ainsi,  le PSG, Lyon, Montpellier et Rennes jusqu’à Noel resteront intouchables, Toulouse fera peur et Bordeaux inversera sa spirale pendant que Marseille continuera à jouer avec des armes de guerre aussi grosses que Gignac est nul. La vanne aussi grosse que Gignac marchait aussi mais on la laisse à Sofoot.

La fosse à Turin

Le fameux nivellement par le bas s’est donc arrêté cette année, pour un peu Lille aurait même pu en profiter pour devenir un grand club. Mais étrangement Hazard croit que dans un grand club les contrats ne sont pas rédigés dans la langue de Joey Starr.  Il se trompe. Car  désormais la ligue 1 rivalise avec les championnats étrangers sauf  l’Italie qui après quelques années de purge auprès du séduisant Jean-Claude Blanc dominera bientôt à nouveau le continent qui a vu naître Higuain. Car  l’Angleterre a conservé Wenger 8 ou 9 ans de trop. La Premier league est même devenu ce qui se fait de pire. L’année dernière avait livré de gros indices en incorporant Houiller, cette année  les statistiques sont venues le confirmer.  Les  attaquants de Manchester City ont un ratio quasi identique à celui d’Higuain en Espagne. Marquer toutes les 50 minutes n’est donc pas forcément un gage de qualité. Le football mondial se résume donc à un championnat en Italie,  une équipe en Angleterre, deux joueurs en Espagne, l’un joue un match sur deux et n’a toujours pas gagné le ballon d’or, l’autre est le meilleur mais n’a toujours pas gagné la Coupe du monde. Et à la ligue 1 qui fait rêver avec Gourcuff.  On a vraiment changé d’époque. Bientôt on attendra fébrilement les soirées ligue des champions comme sous Roger Zabel.

Une réflexion au sujet de « L’Edito : Hari un ami vous veut du bien »

  1. On l’attendra un peu comme la liste des nominés du ballon d’or : lobotomisés, les yeux écarquillés et la bave aux lèvres.
    Zabel-Amaury, même combat. Ils n’ont pas leur pareil pour monter en épingle des choses qui n’ont aucune valeur. Et je ne parle pas de cyclisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *