Real-Lyon : La Hig du cul

Les consignes de l’entraîneur ont été respectées, Lyon n’a pas eu à remonter son bloc pour en prendre un deuxième, un troisième, un quatrième. Lyon va bien mieux et c’est heureux.


Il a fallu attendre près de 23h30 et une interview à peine lèche-cul de Mourinho par Ianetta pour comprendre pourquoi l’immense Gonzalo Higuain et ses triplés toutes les 20 secondes n’avait pas eu l’honneur de débuter le premier match décisif de la saison. En réalité les plus malins auront attendu la 90ème minute pour découvrir que même Lyon, même à 4-0, c’est plus difficile que le Betis ou même Zurich, voire la Corée. Jouer juste à haut niveau, en fait, c’est dur comme une passe dans le timing pour Khedira. Mais Benzema n’a pas réussi que ça, il a aussi été hors-jeu, raté toutes ses déviations et volé un but à Khedira à trente centimètres de la ligne sur corner. Higuain est effectivement dans la forme de sa vie pour en réussir des comme ça, en Liga bien sûr. Comme disait le detective blaugrana Pepe Carvalho à la buvette de la Boqueria, Mourinho lui a fait bouffer son coup du chapeau par le cul.

Une bonne mise en Garde

C’est avec le même fameux coup du chapeau qu’il a pu saluer les entrées en jeu de Coentrao et de Kaka depuis le banc. Hasard ou pas, Koné, Lovren et Réveillère ont commencé à gagner des duels. Benzema avait déjà commencé à expliquer à Ianetta, ou à Higuain : « Pour moi, un attaquant doit savoir faire les deux : marquer et faire marquer. » Puis Mourinho lui a servi d’interprète : « Higuain, il est bon dans la profondeur, Benzema est plus technique quand ça défend. » Lui aussi aurait bien eu besoin d’une traduction. On va vous aider: Higuain est techniquement une merde, Benzema est le meilleur joueur du monde.

Pendant ce temps-là, Canal + montre un centre raté d’Obraniak qui frôle la barre transversale et une frappe de Hazard après une faute déjà sifflée. Le catenaccio fonctionne toujours, l’Inter n’en avait pris que cinq en deux match.

Une réflexion au sujet de « Real-Lyon : La Hig du cul »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *