Palmarès : Xavi à deux

Marc Keller est l’invité de la grande soirée Ligue des Champions. C’est pour commenter la mi-temps de Naples-Chelsea. Ouf.


5. Abedi Pelé

Il sort Nedved et Davids parce que si Papin est aussi efficace que Boksic et Völler, c’est parce qu’il était d’accord. Le Ghana n’a pas remporté la dernière CAN un peu intéressante parce qu’il était suspendu. Pour une fois que c’était pas à la queue de rat ou au mulet de Waddle.

4. Gerrard

C’est Xavi, Iniesta et Vieira en un peu moins décisif. Plus viril qu’Iniesta quand même malgré ses 16 ans, il est un peu moins fragile mais avait une date de péremption un peu hâtive. Du coup on ne sait pas si c’est lui ou Capello qui a trahi sa légende en Afrique du Sud.

3. Vieira

Il a battu le Togo mais avait la fâcheuse habitude de se tordre la cheville quand il filait ses coups de pieds dans la gueule de ses contemporains. Il n’a pas battu l’Italie par altruisme, Iniesta a battu les Pays-Bas.

2. Iniesta

Pourquoi deuxième ? Peut-être parce que Vieira n’a pas sauvé le plus grand Barça de l’Histoire du plus beau des fiascos. Peut-être aussi parce que Xavi ne passe pas la moitié de chaque saison avec un pet en travers. Au fait Xavi a-t-il déjà été mis en concurrence avec Giuly à part pour les meufs qui aiment les nains ? Ah le fétichisme.

1. Xavi

Ronaldinho et Messi lui doivent quelques ballons d’or et Guardiola évite soigneusement de lui donner des conseils. Même en Afrique il a triomphé, sans qu’Aragones ne lui ait demandé. A l’origine de tous les buts les plus importants du Barça de ces 5 dernières années, Xavi n’aurait plus perdu un ballon depuis le Mondial 2006. Si c’est Messi le plus grand, ça se joue à quelques centimètres. Sans doute parce que lui ne s’est jamais fait friser les cheveux. Ah le fétichisme.

HulkMusclor ne manquera pas de faire un coucou à Nedved et Davids.

Une réflexion au sujet de « Palmarès : Xavi à deux »

  1. Un mauvais consultant pour un mauvais Naples et un mauvais Chelsea. L’avantage, c’est que ça coûte moins cher côté italien car 40M pour David Luiz, c’est fort. Peut-être qu’il concourra pour le titre de meilleur défenseur un jour ? Voire même pour celui de défenseur tout court.

    Pour vous emmerder, je fais la bise à Pirlo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *