Italie : Duce de leche

Qu’est-il passé dans la tête de notre spécialiste pour affirmer que l’Allemagne ne gagnerait pas l’Euro ?


Tout avait commencé comme au siècle dernier, Italiens et Allemands s’étaient serrés la main pour le meilleur et pour le pire. A l’époque, c’était le pire, hier soir on a eu le meilleur car désormais le nouveau Silvio Berlusconi est moins regardant sur l’apparence de ses compatriotes. L’Italie avait aussi la chance de n’avoir aucun joueur connu à part un attaquant de Premier league comme la France et l’Angleterre en somme, car en Somme c’était un peu moins cordial. Quand on ne connaît aucun nom dans une équipe, elle a de grandes chances d’aller en finale de l’Euro comme le Danemark, la République Tchèque, la Grèce voire presque la Russie. Cette année c’est tombé sur Prandelli. En face il n’y avait que des stars du Bayern dont sa fameuse défense et même pas Muller abattu en plein vol par un messerschmitt durant la dernière saison. A l’arrivée, il n’y avait pas Bernaudeau, ni Salanson et, les Allemands et leurs coiffures ajustées n’ont, comme prévu, fait peur à personne. Lemaître, par contre, est effrayant, mais moins par ses 10″ que par ses interviews. Et un doublé pour Yalouz, c’est chouette quand même les championnats de France.

Apparemment pendant ce temps-là Lesueur a aussi gagné. Mais on n’a pas vérifié qui c’était.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *