Paris-SG : Carlo en Fabio Lucci

« La Ligue 1 se déchaîne » titre un quotidien référent. Parce que Lyon leader c’est une bonne nouvelle ?

La question taraude l’esprit de tous nos spécialistes foot depuis des semaines. Ibrahimovic traverse-t-il la meilleure forme de sa vie ? Trop d’indices leur sont venus pour répondre que non, alors c’est oui. Mais la vraie réponse date de ce week-end : et alors ? Ibra a réussi son travail à Paris comme il l’a fait partout ailleurs, sauf au Barça. Il a créé la dépendance, n’hésitant ni à faire des passes décisives, ni à flatter Gameiro. Ses sbires ne se sont rendus compte de rien, et Ancelotti non plus. Même la Ligue des Champions a commencé à parler de Paris, sans se rendre compte qu’elle était elle-même à son plus bas niveau depuis des siècles. Depuis quand une équipe indisciplinée, dont trois joueurs ne défendent que les jours paires de pleine lune, gagne-t-elle la C1 ?

Suédois d’honneur

Zlatan a réussi son coup, et le génial retourné qu’il a marqué en amical avec la Suède ne changera rien au cours des choses. Il est le même : un attaquant qui prend tellement de place qu’il marque des buts et coûte des titres parce que ses équipes ne peuvent pas progresser. Paris s’est douloureusement rendu compte de trop de choses contre Rennes : que Matuidi ne savait pas créer de jeu, ce que Deschamps s’emploie à ne pas lui faire faire, que Hoarau est maladroit, que Menez n’est pas un joueur fiable, que ça fait un an et demi que Pastore ne vaut pas 42 millions et que Nene reste meilleur que beaucoup d’autres quand il joue. C’était donc Rennes en face, à neuf. Si Paris promène depuis des semaines cette habitude de se bouger juste le temps minimal pour gagner, contre Zagreb ou Reims, ce n’est pas un hasard : ça allait lui revenir dans la gueule tôt ou tard. Thiago Silva jouait pourtant. Etrange.

Pendant ce temps-là, Marseille ne se créé pas une occasion, Bordeaux et Gouffran sont 2es, Lyon et Gourcuff sont 1ers et le PSG de Kombouaré avait sept points de plus l’an passé après 13 journées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *