L’Edito : Massacre à la Chêne

« Si on veut croire à un nouveau Tour, il peut y avoir des défaillances. »

C’était le 13 juillet 1999 sur la routes de Sestrière, Patrick Chêne  brulait un cierge en espérant que ce qu’il voyait n’était qu’un mauvais rêve. Il ne souhaitait pas au vigoureux Bernard Thevenet une panne sexuelle mais à Armstrong de ne pas être aussi fort qu’il semblait l’être en écrasant Escartin, Dufaux et Zulle autorisés à rouler en tricycles pour l’occasion.  Pourtant Chêne participera une année de plus au grand cirque. Etait-il le plus grand naïf  de l’histoire ou trouvait-il la soupe trop bonne pour y pisser dedans. Dans le cas de  Godart qui s’inquiétait pour les problèmes conjugaux du premier Américain à n’avoir pas gagné le Tour, on a la réponse, même si Thierry Adam nous a rappelé hier que le cyclisme était sur la bonne voie. Un retour de Thierry Bisounours n’est donc pas à exclure puisque Andy Schleck est certain qu’Armstrong n’était pas dopé lors de son retour. Lemond semble un peu plus circonspect, on pourrait même finir par croire que son copain Lance n’est qu’un menteur, escroc, voleur, tricheur, manipulateur, pervers qui ne cessera jamais de l’être qui a pourri la vie de la plupart de ses congénères, qui a corrompu et perverti le sport comme beaucoup d’ailleurs . Bref un gros enculé, mais sans doute le plus gros d’entre eux, même s’ils sont nombreux. Mais on n’est pas dans la tête de Greg.

Lemond est à lui

Alors peut-on continuer à parler de sport ? Tsonga a-t-il déjà gagné quelque chose à part un paquet de fric pour faire semblant de manger des Kinder bueno ? Le bouquin de Domenech n’est-il qu’un torchon utile pour se vanter d’avoir senti que Nasri et Ribery étaient des petites merdes sans avoir fait part à Blanc de son expérience ? Karabatic a-t-il le droit de continuer à battre l’Islande alors qu’il devrait être en prison ? Richardson mérite-t-il vraiment de se faire humilier dans Splash sous les yeux de Gérard Vives avec Jean-Pascal Lacoste et Patrick Puydebat ? Estelle Denis a-t-elle fait quelque chose de bien depuis 100% foot ?


Pendant ce temps-là Contador vise le Giro et le Tour, tout a donc bien changé.

Une réflexion au sujet de « L’Edito : Massacre à la Chêne »

  1. Le Vestiaire renvoie toujours vers des liens improbables et des personnages inconnus pour ma part. Témoin le dernier lien, véritable source d’informations. Même si le mystère de la virginité présumée d’Hèlène Rolles reste entier, il m’a quand même permis de savoir que la vie de Mme Taton a repris son cours et accessoirement que Splash ne sera probablement pas enregistré à Belgrade.

    Concernant le sport (ou pas), Lemond aura beau dire, mais gagner le Tour pendant les 90’s sans EPO était impossible, à moins de perfectionner le vélo-prototype de Cancellara du Tour des Flandres 2010. Néanmoins, le cyclisme progresse, Rodriguez n’est-il pas interdit de World Tour ? Si cela, ce n’est pas une action forte contre le dopage.

    Après la compétition, un peu de légèreté pour finir. Il y avait H-Cup et Amlin Cup ce week-end. L’occasion idéale pour les clubs de préparer tranquillement les joueurs pour le Tournoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *