Moscou 2013 : Bosse démâte

Parfois les journalistes disent des conneries et parfois Montel raconte des bêtises, l’un dans l’autre ça ne donne pas une très belle image du monde médiatique. Heureusement il reste le Vestiaire pour vous aider à vous faire une idée sur ce qui est nul et ce qui l’est moins après 4 jours de compétitions. Yalouz, par exemple, c’est nul. Mais c’est pas de sa faute, ça serait de la lutte on trouverait à qui parler.

tamtam

Ils sont fidèles :

P.-A. Bosse : Le Vestiaire vous avait prévenu il y a quelques semaines. Les mondiaux c’est autre choses que les championnats mini-poussins où Pierre-Ambroise baladait son improbable prénom, et son insondable talent. On ne connaît pas encore l’étendue de ses possibilités mais se qualifier pour la finale même à l’arrache c’est déjà pas mal. En finale, il n’avait aucune chance au vu de son état de forme même si Montel disait le contraire. Il dit souvent le contraire de ce qu’il se passe. Mentalement, il a un peu craqué. Physiquement, beaucoup. Il n’aura jamais de médaille d’or hors dopage, mais s’il grandit un peu, le podium sera accessible et pas que sur un coup de bol parisien comme Baala. Mais on en est pas encore là, on vous préviendra.

A. Nana-Djimou : Le 800 c’était pas sa course, mais elle finit encore une fois dans les huit. Elle espérait mieux, pas nous.

K. Mayer: 8446 points pour une première fois c’est pas mal. La prochaine fois il enlèvera la capote et tant pis si ça fait mal.

P.-Martinot-Lagarde : Notre spécialiste avait, comme d’habitude, flairé l’arnaque. On ne se rate pas par hasard avant chaque compétition. Le haut-niveau c’est physique et mental, rien de plus. Et quand on a tout ça on peut prétendre à passer un an dans la peau de Ladji Doucouré. Pour lui ce sera zéro.

On est cocu:

R. Lavillenie : On vous a tout dit hier, on vous l’avait dit avant : il n’est pas fiable. Comme pour Benzema, la suffisance n’est pas toujours suffisante.

J.Vicaut : Pour l’éternité, il restera la grosse plantade de ces mondiaux. Ca laisse songeur pour des lendemains qui déchantent. Au revoir Jimmy.

On les attendait pas, ils n’ont rien fait

C. Lemaitre : Il n’a pas tout à fait rien fait puisqu’il a volé sa place en finale pour s’y vautrer lamentablement sur une civière. Factuellement il n’a rien volé du tout mais quand on ne progresse plus, il faut changer de méthode, sinon la vie se rappelle à vous.

M. Hanany : Un jours il faudra mettre les minima à 2m35, comme ça on ne verra plus Hanany aux mondiaux.

Et Robert-Michon alors ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *