Doucouré effacé : Lagarde barrière

C’est la question qui continue de hanter vos nuits : arrêtera-t-on un jour de l’affubler des lettres PML ? Sûrement pas, et pourtant ça ne dit toujours rien au plus grand nombre, mais ça pourrait vite changer. L’année prochaine, car les Europe on s’en fout un peu.

ld2

C’était le 26 janvier dernier, une brève nous informait qu’un Français venait d’abaisser la meilleure performance mondiale de la saison. On ne savait pas trop de qui il s’agissait, ni dans quelle discipline mais on était heureux. La même mésaventure était arrivée une semaine avant à Cindy Billaud. Et puis on a commencé à décuver pour finir par se rendre compte qu’on n’était pas bourré du tout. Un certain Garfield Darien occupait effectivement le sommet de son sport : le 60m haies. Rassurez-vous un tel homme existe bien, une telle épreuve aussi. Mais vous aurez compris que si vous n’en aviez jamais entendu parler c’est bien qu’il y avait un truc. Le truc, c’est la date. Le 26 janvier. Le 26 janvier il n’y avait que lui et l’arrière-petit-fils de Ladji Doucouré qui avaient repris leur saison. Depuis, évidemment, les deux autres pratiquants du 60m haies encore en vacances lui sont passés devant. Et dans les deux il y a le fameux PML.

PML, souvenez-vous c’était le futur champion du monde et recordman de France du 110m haies avant les séries des mondiaux l’année dernière. Le corps de Ladji Doucouré ne le sait que trop, il vaut mieux faire les choses dans l’ordre : gagner avant de se blesser. Et c’est bien dommage que les tendons de Pascal Martinot-Lagarde aient l’esprit de contradiction car le potentiel de leur propriétaire âgé de 22 ans leur promettait de succéder à Ladji du vivant de ce dernier. Et pas seulement sur le billot. Sur la Billaud, on verra. Et la régularité des chronos sur 60 du déjà 27ème meilleur performeur de tous les temps annonce un été de 110 exceptionnel. Tant pis on se contentera de Garfield. L’athlète pas le chat, même si avec le chat aussi on rigole. Après tout il a bien couru en 13″15, ses 26 ans ne devraient pas forcément être le onzième obstacle de sa course. De l’athlète, pas du chat.

Pendant ce temps-là, Usain Bolt a été blanchi après son contrôle positif. Ah non c’est Veronica Campbell.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *