Gwangju 2019 : L’avenir appartient-il à Alex Boyon ?

Son nom vous dit  vaguement quelque chose, sa voix vous est familière, son visage ne vous surprend plus, ni le fait qu’il soit capable de reconnaitre Christian Keller parmi 200 journalistes.

Avant de pouvoir reconnaitre Christian Keller, il faut d’abord le connaître. N’importe qui utiliserait wikipedia pour savoir qu’il a glané quelques médailles par ci par là à une époque où l’Allemagne ne faisait déjà plus nager les femmes chez les hommes où un truc du genre. Mais Alex Boyon n’est pas n’importe qui : il est Alex Boyon et n’a juste qu’à utiliser sa mémoire. C’est à Gwangju en pleine Corée du Sud et surtout en pleine salle de presse qu’il l’a identifié. Il n’a même pas eu besoin de Richard Coffin, que seuls les groupies de Tout le Sport (TLS) connaissaient jusqu’ici , pour l’aider. Personne n’a besoin de Richard Coffin et c’est très bien comme ça. Lui-même ne voudrait pas d’une si lourde responsabilité, porter les sacs de ses collègues suffit largement.  L’histoire a donc voulu que les retrouvailles Boyon-Keller se déroulent en présence de Yannick Agnel. Un homonyme de l’ancienne vedette de la natation française. Car on imaginerait pas le vrai Yannick Agnel portant autre chose qu’un slip de bain. Et surement pas un bermuda, des mocassins sans chaussettes et une Su Park à son bras. Keller lui a d’ailleurs demandé s’il était marié. L’ancienne brebis égarée de Fabrice Pellerin a répondu que non mais qu’elle le voulait fortement. Là où l’histoire devient drôle c’est que Keller évoluait dans la même discipline que Xavier Marchand. Le 200 4 nages. Et à la même époque. Et ce Xavier Marchand se trouvait à moins de 5m de la scène puisqu’il est devenu JRI pour France Télévisions.  Le quatuor magique a ensuite pris congé de Keller pour préparer le direct 20 minutes avant l’antenne. Plus qu’il n’en faut pour la mémoire de Boyon.

Maintenant que le soporifique Pasteur a croqué le très énervant Montel, le surdoué Boyon ne devrait avoir aucun mal à récupérer l’athlé. En attendant le vélo ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *