Bruits de vestiaire

adios.jpg

Rugby. C’est la dernière victime reconnue de Sébastien Charal, dont nous vantions il y a peu encore les qualités de pénétration. Le 2e ligne des Blacks Ali Williams, 2 mètres pour 105 kg, s’est pris le « Seabass » (bar / gros poisson) – surnom que lui ont donné les supporters des Sharks de Sale – à pleines dents. Dans tous les sens du terme. Les canines en berne, l’ogre néo-zélandais est depuis contraint à se nourrir exclusivement de liquides et a lancé ici un concours de la meilleure recette de soupe.

Rugby (2). On savait les sportifs français plutôt enclins à se plaindre, mais l’anecdote dépasse-là le simple entendement. En stage à Val-d’Isère depuis le début de semaine, le XV de France a fait commander en urgence un lot d’anoraks « car nous étions venus comme en 2003 avec une petite polaire et des vêtements de pluie », s’est expliqué le staff tricolore, qui avait choisi la station alpestre, à 1.850 mètres d’altitude, pour échapper à une éventuelle canicule… Une « petite laine » seulement sur les épaules, donc, nos pauvres Bleus ont randonné par une température avoisinant les cinq degrés quand le XV au trèfle, nous apprennent nos confrères de L’Equipe, subissaient une cure polonaise de cryothérapie, à -160°C. Cherchez l’erreur…

Tennis. A bientôt 36 ans, Pete Sampras (notre photo) pourrait faire son retour sur le circuit masculin. C’est en tout cas ce que l’Américain aux quatorze titres du Grand Chelem a laissé entendre en marge du dernier Wimbledon, qui a vu l’héritier Federer se rapprocher sûrement du record du maître. Le discret Pete prétend qu’avec le matériel actuel, son service serait encore meilleur, et que sur un match unique sur gazon, tout peut arriver. La preuve, il a dernièrement dominé Roddick lors d’un match exhibition. Ce qui n’est plus vraiment une référence ; Gasquet aussi.

Football. Dans un entretien paru dimanche dernier dans le quotidien espagnol El Pais, Ramon Calderon, le président du Real Madrid, a déclaré que la vente de Ronaldo avait été une des clés du succès madrilène en Liga cette année : « Il était vital que nous retrouvions une ambiance de travail et de sacrifice, et lui n'y participait pas. » Interrogé sur la part d'influence que le transfert du Brésilien avait eu, Calderon a répondu : « Beaucoup. » Notamment sur un plan économique, Gronaldo ayant ruiné le budget nourriture du club madrilène.

Cyclisme. Mis en cause dans un vaste scandale de dopage sanguin, l’affaire Puerto, le docteur Eufemiano Fuentes a formellement déconseillé à une assemblée médusée de recourir à des pratiques dopantes. « Le dopage est illégal en Espagne et je ne le conseillerais ni à vous, ni à aucun sportif », a t-il déclaré lors de son intervention à un cours d'été de l'université Rey Juan Carlos D'Aranjuez. Dans le cylisme, a t-il ajouté, « il y a beaucoup de contrôles, avec le même pourcentage de cas positifs que dans les autres sports. Mais je ne sais pas pourquoi dans les autres disciplines, ces cas sont étouffés. » L’hôpital qui se fout de la charité.

Athlétisme. Donnons finalement raison au docteur Fuentes (lire ci-dessus). L’affaire a été curieusement « étouffée » la semaine dernière. Recordwoman de France du 3.000 mètres, Bouchra Ghezielle a raté un contrôle antidopage organisé par la Fédération internationale (IAAF). Le préleveur censé contrôler la Française n'a trouvé personne lorsqu'il s'est présenté à son domicile. Comble du malheur, c’est la troisième fois en moins de cinq ans qu’elle rate un test. Il serait temps que Bouchara s’achète un portable…

Médias. La chaîne généraliste de la TNT Direct 8 a annoncé la semaine dernière dans un communiqué avoir acquis, pour un montant non dévoilé, les droits TV d'une sélection de 150 matches internationaux sur les trois prochaines saisons. « En direct et en intégralité, Direct 8 diffusera ainsi toute l'année, des rencontres comptant pour les qualifications à l'Euro 2008 (hors équipe de France), les tours préliminaires de la Ligue des champions, la Coupe de l'UEFA », explique le communiqué. Avec un journaliste du Vestiaire comme consultant ?

Omnisports. Réuni pour sa 119e session à Guatemala, le Comité international olympique (CIO) a décidé à l'unanimité d'organiser des Jeux Olympiques de la jeunesse (JOJ) et ce dès 2010, dans une ville à désigner entre quatre candidates (Moscou, Singapour, Guadalajara et Hambourg). Pour Jacques Rogge, président du CIO, très attaché à cette idée, les JOJ ne seront pas des « mini-Jeux ». Les épreuves seront choisies en fonction de leur adéquation à l'âge des participants, et de leur « capacité à préserver la santé des athlètes ». Une chance en or pour la France, qui n’a toujours enfanté que des éternels espoirs.

2 réflexions au sujet de « Bruits de vestiaire »

  1. Ali Williams en pôle pour reprendre le contrat de sponsoring Liebig laissé vacant par Fabrice Benichou. A moins que ce ne soit un premier pas vers un éventuel parrainage du compte Bagoo?

    PS: Petite précision concernant le surnom de Sebastien Chabal. Après une enquête dans les bas fonds d’ Edgeley Park (stade située dans une banlieue abandonnée de Manchester que les Sharks partagent avec une équipe de football au niveau aussi sombre que le Tours FC), je suis en mesure de vous préciser que ce surnom n’est qua la contraction de Sébastien, teintée d’un accent aussi rouquinant que rutilant d’Anglais du Nord. Ceci donne Seabass (ou le bar, bravo Nelson). Mais le lien avec le poission n’est que fortuit.CQFD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *