Football, Ligue 1, Médias : France 2 Foot joue le maintien

244428980.jpg

France 2 Foot, fort de ses médiocres premiers résultats, a compris que son émission n'avait pas grand intérêt. L'infâme débat a été supprimé, mais remplacé par une séquence tout aussi catastrophique. La deuxième partie d'émission risque gros.

Et si, tout simplement, les téléspectateurs n'en avaient rien à foutre ? Ou si, finalement, ils n'attendaient sur la L1 que les images des buts, et basta ? Téléfoot, qui pourtant n'avait rien du magazine parfait, l'avait compris, et les séquences cultes de l'émission resteront à jamais le Top But et l'Affiche. De France 2 Foot, en revanche, on ne retient rien. Peu lisible, mal rythmée et présentée par le trop publicitaire Denis Balbir (combien de fois par émission répète-t-il « c'est dans France 2 Foot ! » ?), la tant désirée heure et demi de résumés ne décolle pas.

Les premiers enseignements avaient pourtant été tirés. Et avec le départ de Montel pour les championnats du Monde d'athlétisme d'Osaka, on pressentait même du mieux. Le vilain débat a été supprimé (bien qu'annoncé dans la semaine par la bande-annonce de l'émission…) par Thierry Clopeau, qui doit fumer comme un pompier à la vue des courbes d'audimat, surtout depuis le retour du désormais people Téléfoot. Rappelez-vous, nous vous annonçions déjà qu'un tel débat n'avait aucun avenir ; il a effectivement disparu très vite…

Guérin et Gravelaine, nouvelles stars

Le seul problème, c'est qu'en supprimant le débat, les penseurs de France 2 ont pondu une nouveauté qui peut prétendre à une suppression encore plus rapide : convier Guérin et Gravelaine le soir d'un match. Comme Balbir and co ont du pif, ils ont installé sur leur canapé les deux consultants du pauvre devant le très pauvre Saint-Etienne-Bordeaux, dont on avait pourtant vu les images dans la première partie (mais ce choix, on leur pardonne, vu le niveau de la L1). Résultat : Guérin (ci-dessus) s'empiffre de saucisses cocktails et de minipizzas en ne décrochant pas un mot, Gravelaine parle des talents de buteur de Moravcik pour faire l'intéressant en « moquant » Ilan. Et à la fin, une majestueuse séquence : Guérin baille et dit : « Je vais finir par m'endormir. » Le VRP Balbir a dû sursauter : tout cela n'est pas très vendeur…

Bref, cette « sofa dance » n'a aucun intérêt et ferait presque oublier les pâles prestations de Laurent Jaoui, les commentaires hippiques de Daniel Lauclair, la poésie minable d'Alain Vernon (« c'est confirmé, le football est bien un art ! »… digne de Joachim Du Balai) et les accolades complices de Patrick Montel avec les entraîneurs de L1… Pas sûr que la 2e mi-temps de France 2 Foot tienne le coup.

Une réflexion au sujet de « Football, Ligue 1, Médias : France 2 Foot joue le maintien »

  1. Ils ont payé pour faire une émission comme ça???? A leur place je ferais un « tout-image » avec un commentaire sobre…sans présentateur visible. C’est nous qu’on paye quand même :)

  2. France 2 Foot risque d’être mauvais pour la santé.

    Chez des infants susceptibles, les images bizarrement saccadées pourraint causer des cauchemars, ou pire (ex. épilepsie ; voir les effets des premiers jeux vidéos).

    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *