Bruits de Vestiaire

serena.jpg

Omnisports. Un militant chinois inconscient a été récemment arrêté par la police, dans le nord-est du pays, pour avoir fait diffuser une lettre ouverte intitulée : « Nous voulons les droits de l’Homme, pas des jeux Olympiques. » Les autorités ont menacé la famille et les proches du pauvre Yang, tout de même soutenu par plus de 10.000 paysans aux terres confisquées et cinq basketteurs français qui ont fait leur son slogan subversif : « Des droits (TV ?), mais pas de JO. »

Cyclisme. C’est un terrible coup dur pour le cyclisme français. Alors que Christophe Rinero et Christophe Moreau ont rempilé chez Agritubel, le leader de l’équipe Bretagne-Armor-Lux, Stéphane Pétilleau, n’a pas trouvé le courage de poursuivre une carrière ponctuée par une victoire sur la 4e étape de l’Etoile de Bessèges 2006. Le Breton, passé notamment chez Casto quand Pascal Chanteur traînait encore son bandana dans les pelotons, souffre d’une hypertrophie de l’oreillette gauche. Il n’avait qu’à prendre les consignes par talkie-walkie.

Arbitrage. La Fédé brésilienne est décidément en froid avec ses arbitres. Nous vous avions déjà parlé, dans cette rubrique, des déboires de la sculpturale Ana Paula Oliveira, sanctionnée pour avoir voulu doper les ventes de Playboy en posant nue dans son édition sud-américaine. Et voilà qu’un bon quart des référés du pays ont été à leur tour suspendus ou révoqués pour des faits moins glorieux : leur méconnaissance des règles basiques, comme la distance entre le point de peno et la ligne de but ou la durée de la mi-temps. Ils pourront toujours poser à poil.

Boxe. Le Brahim Asloum du Rosbif, Amir Khan, vice-champion olympique des super-légers en 2004, a refusé une séance photo avec le mannequin Naomi Campbell. Les deux esthètes devaient poser ensemble sur une double page du magazine de mode Vogue, mais le boxeur de Bolton ne voulait pas « être distrait pendant (sa) préparation intensive » avant son prochain combat. « J’aurais adoré la rencontrer, c’est l’une des plus belles femmes du monde. On pourrait peut-être faire ça un peu plus tard ou, si elle veut, Naomi peut venir voir le combat. » Et lui passer la pommade dans les vestiaires ?

Tennis. Oracene Price, la maman de Serena et Venus Williams, n’a pas vraiment apprécié que ses deux bulldozers de filles se fassent damner le pion par Justine Henin lors du dernier US Open. Elle considère que la Belge a été « guidée par son coach durant les matches, ce qui est interdit. Le tennis serait-il devenu un sport d’équipe ? » L’entraîneur belgo-argentin de la numéro un mondiale ne s’est pas laissé intimider aussi facilement : « Ce qu'ils disent ou ce qu'ils font, c'est parce qu'ils ont peur et qu'ils n'ont pas les moyens de battre Justine autrement. Les Williams sont des gens épouvantables. » Les cuisseaux de Serena (photo) plaident pour lui.

Football. Où va le monde ? Le club allemand de Hambourg a entamé cette semaine les travaux de construction d’un cimetière à destination de ses supporteurs, pouvant accueillir jusqu’à 300 à 500 tombes. Les obsèques seront célébrées avec un chant de supporters et les cercueils porteront les armoiries du club. Le club argentin de Boca Juniors a lui aussi lancé un projet similaire, mais, une fois n’est pas coutume, la Ligue 1 avait une tête d’avance en la matière : onze fantômes hantent le Stade vélodrome un samedi sur deux depuis le début de saison.

Médias. Un nouveau confrère investira les ondes sportives à compter du 8 octobre prochain. RTL et L’Equipe vont lancer une nouvelle radio d’information et de sport, baptisée « RTL L’Equipe », bel effort d’originalité. Elle sera disponible dans un premier temps sur Internet avant l’attribution de fréquences numériques à l’automne 2008. Ses responsables ont refusé d’en dévoiler les contours éditoriaux, mais on imagine déjà avec délice les futures « Grosses têtes sportives » animées par Asloum, Arron, Desailly, Raquil, Moreau et Salviac.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *