Football, Ligue 1, Ligue des Champions, Lyon : Benzema-gistral

11420.jpg

Karim Benzema a inscrit 8 buts en 8 journées. Depuis Weah, on n'avait pas vu cela. Et depuis Thierry Henry, on n'avait pas vu joueur français aussi complet.

Son triplé contre Metz en apporte la certitude : 2007-2008 sera l'année Benzema. L'attaquant lyonnais a encore démontré toute l'étendue de son talent en remportant tous ses duels contre le gardien messin, Marichez. En face, il n'y avait certes que Malik Diop et consorts, et une défense centrale aussi rapide que Carlo Molinari. En marchant, benzema a fait des ravages.

Domenech l'ignore

Si l'an passé, le sélectionneur ne pouvait se rendre à Gerland sous peine de se faire casser la gueule par Houiller, cette saison, il n'a plus d'excuse. Alors, Benzema est sélectionné. Pas frileux, il a marqué dès son premier match au stade de France. Aujourd'hui, Benzema fait une entame de championnat de folie, même avec des coéquipiers nuls à chier, comme Keita ou Govou en ce début de saison. Pourtant, Raymond Domenech a attendu d'être mené pour la faire rentrer contre l'Ecosse. Et en Italie, on ne l'a pas vu. En 10 minutes, il a montré plus qu'Anelka, dont le profil est proche même si Benzema est déjà meilleur. Il sait même centrer, contrairement au besogneux Malouda ces derniers temps.

Dernière saison à Lyon ?

S'il continue sur ce rythme, sans écouter les « conseils » de Perrin, il finira la saison à 30 buts, pour la première fois depuis Papin. Cyril Pouget et Florian Maurice doivent l'avoir mauvaise. Et pour peu qu'il brille un peu sur la scène européenne (dès mercredi à Barcelone ?), les plus grands clubs s'intéresseront à lui comme ils se sont intéressés à Essien, Malouda et Diarra (pas Alou, l'autre). Aulas ne pourra le retenir et la saison de son éclosion sera sa dernière à Lyon. Même champion d'Europe, l'OL n'aura aucun moyen de le retenir. S'il continue sur ce rythme, le ballon d'or lui tendra les bras dans les 5 ans. Sauf si Cyril Rool ou l'un des esthètes de L1 décident de lui péter un ou deux genoux d'ici là.

Une réflexion au sujet de « Football, Ligue 1, Ligue des Champions, Lyon : Benzema-gistral »

  1. On t’as reconnu jean-michel…tu commences déjà à faire monter les enchères pour mieux le vendre c’est cela? J’ai bon?
    Benzema a tout pour devenir un grand mais laissez le finir son apprentissage, laissez le apprendre encore un peu, gagner en maturité, expérience, a niveau physique…bref laissez le, tout comme nasri, gourcuff, ben harfa, menez…apprendre son métier. Par contre virez moi ce raymond pour qu’on puisse bâtir une équipe pour la prochaine coupe du monde. On a les cadres et la jeunesse ce serait dommage de rater l’occasion qui nous est offerte: bâtir un groupe pour la prochaine coupe du monde et, pour une fois, faire la transition dans de bonnes conditions.
    Sinon aulas tu en veux combien? Car je ne pense pas que tu puisses le retenir bien longtemps, nasri non plus (hein diouf tu vas le vendre pour acheter pleins de mauvais).

  2. Cher Papin du pauvre et Toto,

    Merci de vos discours tout à fait français. Nous autres, on aime se gargariser des espoirs et ne pas les exposer trop tôt. Sauf que ce n’est pas trop tôt pour Benzema. Pensez-vous qu’il court un vrai risque ? Le temps nous démontrera que son niveau sera le même contre les grandes équipes, cela ne fait pas l’ombre d’un doute, cher Maurice. Il ne s’agit pas d’attendre pour attendre. Idem pour Nasri, qui fait un début de saison de merde, et c’est une vraie déception puisqu’il a lui aussi déjà la carrure : ce n’est plus un problème d’âge.

    En revanche, la jolie poupée Menez, Ben Arfa et Gourcuff, c’est très différent : soit ils ne jouent pas, soit ils sont irréguliers au niveau Ligue 1. Et les trois sont d’authentiques intellectuels. Certes, ils sont de la même catégorie d’âge, mais ils n’ont à l’heure actuelle rien en commun avec Nasri et surtout Benzema. S’il est déjà plus fort que les autres à 19 ans, ce n’est pas de sa faute. Et surtout pas une raison pour ne pas le faire jouer. Son apprentissage est quasiment terminé.

  3. « Le temps nous démontrera que son niveau sera le même contre les grandes équipes, cela ne fait pas l’ombre d’un doute » …la réponse on l’a eu hier…benzema est toujours en apprentissage (pour le haut niveau car la L1 :). Imaginer qu’un joueur qui compte a peine 50 match en L1 et 5 match en LDC a terminé son apprentissage est un peu étrange de mon point de vue. La seule certitude c’est qu’il doit quitter l’ol pour passer un nouveau cap et ainsi devenir le joueur qu’il promet d’être…pour autant il doit jouer donc ne pas aller faire banquette dans un club huppé.
    Bonne chance à lui.

  4. Bonjour,

    Ce que l’on a vu hier soir, c’est que Benzema a fait un match de merde. Son âge et sa relative inexpérience n’y sont pour rien. Il a un talent derrière lequel bon nombre de joueurs courent toute une carrière et il l’a déjà démontré. Le souci pour hier, c’est que l’équipe lyonnaise a tellement peu attaqué qu’il n’a pas eu beaucoup de ballons à jouer, et qu’il n’était pas soutenu. Il n’a pas non plus su bien demander les ballons, c’est vrai. Mais dès que Perrin l’a remis à gauche, il a participé au jeu et créé quelque chose.
    Qu’il puisse progresser encore en jouant est évident. Mais le haut niveau, il est l’un des seuls Lyonnais à pouvoir prétendre y jouer déjà.

  5. ça fait 2 matchs en ldc et il est toujours aussi transparent…je vais finir par croire que j’ai raison hé hé hé…ben arfa a été plus percutant alors qu’il a joué un petit bout de match!

  6. Bonjour,

    Mon cher Toto, achevez de croire que vous avez raison. C’est le cas : Benzema a bien été transparent contre les Rangers. Seulement, comptez le nombre de fois où Lyon est entré dans la surface adverse en deux matches, et vous comprendrez qu’il est difficile de briller dans ces conditions. En outre, contre les Rangers, il a offert quelques bons ballons et beaucoup bougé, même s’il a probablement trop quitté sa position excentrée pour l’axe, c’est vrai. Le haut niveau ne pardonne pas, mais c’est davantage Lyon que Benzema qui en souffre et qui en souffrira, soyez-en sûr.

    Merci à vous,

    L’équipe du Vestiaire

  7. cher levestiaire, achevez de croire que vous avez raison. Seulement, comptez le nombre de fois où Benzema est entré dans la surface adverse en deux matches, et vous comprendrez qu’il est difficile de briller dans ces conditions. En outre, contre les Rangers,il a probablement trop quitté sa position excentrée pour l’axe, c’est vrai. Le haut niveau ne pardonne pas, mais c’est davantage Benzema qui en souffre et qui en souffrira, soyez-en sûr, car il n’aura peut-être pas de proposition l’été prochain et va devoir se payer encore quelques saisons en L1 s’il ne confirme pas les espoirs placés en lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *