Disparition de Thierry Gilardi : Une voix cassée

tthierrygilardi.jpg

Une réflexion au sujet de « Disparition de Thierry Gilardi : Une voix cassée »

  1. RIP… Qu’on l’apprécie ou non, ça fout un coup quand on entend ça!
    Un tel professionnel, un tel passionné comme lui, laissera, quoiqu’on en dise un grand vide dans le monde du commentaire sportif télévisuel! :(

  2. C’est fou comme les gens paraissent formidables une fois mort.

    C’est certes triste pour sa famille ses proches mais pour le rugby et le foot moi j’dis non. Un des pires (qualitativement parlant) commentateurs foot et rugby de ces 15 dernières années.

  3. Vraiment je n’y crois pas ,j’ai cru à un Canular ,mais la réalité est là .Grand Professionnel ,vraiment je suis triste ce soir ,je pense beaucoup a sa famille et a ses enfants .JE le vois encore au Grand Journal avec Hervé MATHOUX ET Gérard HOLTZ la semaine derniére.

  4. c’etait un grand qui nous a transmis de nombreuses emotions.
    il correspond à l’image canal et à un journalisme nouveau apparut dans les annees 90 aux cotés de bietry.
    Il semblait l’ami de tous, je pense à lui….

  5. C’est formidable! J’ai remarqué que partout où on lui rend hommage, y a toujours un gros c… qui vient mettre une belle bouse bien fumante au milieu de témoignages poignants… Le genre de commentaire « oui mais il était pas terrible, alors c’est pas super triste, on se passera de lui, etc »!

    Mais on s’en cague de ces considérations face à la mort que quelqu’un qui a su faire évoluer sa discipline, parce que que tu le veuilles ou non, Quitchos, ce mec a eu une formidable carrière, et a réellement apporté, en tout, au commentaire footballistique, et pardonne moi du peu, mais il s’y connaissait tout de même plus que le vieux Roland…

    Après forcément si t’es un gros dégueu qui se complaît à jouer les éternels tristes sires, là, on peut rien pour toi, bonhomme!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *