Tennis : Les ordonnances du Dr Dhrey

reebokpump.jpg

Troisième opus des secrets du Dr Dhrey. Cette semaine, Mauresmo voulait revenir en Fed Cup. Cibulkova ne l'a pas ratée.

Cornet tôt

Alizée Cornet va faire des jalouses. Une des égéries nasales de Peyo Greenslip est la Française la plus en forme en ce début de saison, et pas seulement parce que les autres sont nulles. Finale à Acapulco, demie à Amelia Island, elle continue sa danse à Charleston. Pour se hisser en quarts, Cornet a battu la Roumaine Cirstea dans un duel de « 18 ans ». De quoi donner des suées à Georges Goven.

Chipo lattat Simon

Gilles Simon est un grand seigneur. Non pas qu'il ait vécu au Moyen-Âge, ou fréquenté Jules Césaire. Mais après avoir en Coupe Davis généreusement laisser la vedette à Mickaël Llodra d'un talent équivalent, il a offert une des rares victoires de sa vie à l'Italien Francis Ford Cipolla (qui poursuit son invincibilité en interclubs, il a également battu Roger-Vasselin cette année). Mené 6/3 5/2, il sent poindre la peur de gagner chez son adversaire. Le French flair, sans doute. Il se dirige vers le filet et abandonne alors. La raison : un vilain blocage du dos, qui l'éloignera des terrains au moins deux jours, d'après les médecins. « De toute façon, je faisais un match pourri » a-t-il ajouté face aux sceptiques. Le Dr Dhrey lui rappelle que sa carrière et son niveau de jeu ressemblent de façon troublante à ce match.

Pas triste Dominguez

Entre deux chroniques radiophoniques, Patrice Dominguez s'est souvenu qu'il était aussi DTN de la FFT pour évoquer le cas Gasquet. Pour lui, pas de problème, Richard est un cas classique. « Il traverse une crise de croissance. J'ai toujours dit qu'il atteindrait son maximum à 23-24 ans, parce qu'il est encore en construction. » Dominguez prône une réorganisation : « De l'entraîneur, du préparateur physique, du kiné, du capitaine, il faut redéfinir le rôle de chacun. » Le kiné pourrait donc devenir intendant pendant que Forget ferait les repas. Et Monfils, masseur ? S'il pouvait également suggérer une bonne Assises à Christian Bîmes, cela lui permettrait, ainsi qu'au tennis français, de recouvrer la santé.

Compilascione

Thierry Ascione débute une nouvelle vie. Non pas parce qu'il a gagné un match (son premier en 2008), mais grâce à sa nouvelle raquette. « Je jouais depuis 10 ans avec une raquette longue, lourde et très tendue et là, j'en ai une courte, légère et pas très tendue ! Je sais même pas comment j'arrive à renvoyer la balle ! » Appelé « le beef » sur les courts, il le serait donc aussi en dehors. Il préfère en rire. « Tous les muscles, tendons et articulations de mon coude sont fatigués ! » A déjà 27 ans, il est toujours plus précoce qu'Olivier Delaître, qui mit un terme hâtif à sa jolie carrière en l'an 2000 à 33 ans à peine, et pour lui, les Reebok Pump (photo) existaient encore.

Une réflexion au sujet de « Tennis : Les ordonnances du Dr Dhrey »

  1. Ne vous en déplaise, elle y retourne, en Fed Cup, Mauresmo.
    Et Cibulkova, à Amelia Island, elle n’a pas raté non plus Chakvetadze, ni votre dernière merveille du monde en date, à savoir Cornet. Mais aussi, depuis le début de l’année, elle n’a pas raté Vaidisova, Safarova, Vénus Williams, Schnyder, Schiavone. Et Dementieva et Kuznetsova l’ont senti passé en 3 sets.
    Marrant, vous les avez oubliées, celles-là ?!!!
    Ou alors vous suivez tellement le tennis que vous venez de découvrir son nom ??

  2. On ne peut rien vous cacher, la carrière de Cibulkova nous passionnait depuis longtemps. Il était grand temps de lui rendre enfin hommage.
    Nous vous rappelons simplement que le champs commentaire ne sert pas de rubrique résultats.
    A l’avenir, veuillez donc cesser d’énumérer tous les matchs qui vous passent par la tête, tel un autiste de niveau Asperger. Ou alors impressionnez nous encore et soyez exhaustif : rappelez donc le palmarès de toutes les joueuses du circuit. Même Raymond Babbit en sera jaloux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *